Vulnérable à la crise sanitaire, au coronavirus et à l’avenir. Tous les métiers ont été touchés : certains ont été clairement restreints, d’autres ont été créés après la crise, et d’autres encore ont connu un véritable boom. 2020 a été une année extrêmement difficile. Pas seulement pour la France, mais en règle générale, pour tout le monde. C’est pour cela que certaines personnes se sont reconverties dans les métiers de la vente ou aussi dans les métiers qui concernent la digitalisation.

Le métier lié à la création de site web

Le SEO Manager, le Webdesigner, le trafic manager, le webmaster, etc…Toutes les métiers de la vente en ligne, le visuel, le marketing et le référencement (naturel ou payant) ont le vent en poupe, car depuis la crise sanitaire, les métiers de la digitalisation sont très sollicités. Pour assurer le bon développement d’une activité commerciale, se faire connaître dans les canaux de vente numériques est actuellement très essentielle, car la plupart des consommateurs préfèrent acheter en ligne les produits qu’ils leurs intéressent. C’est pourquoi il est d’une importance capitale qu’une entreprise a un site web professionnel, un site marchand ou un site e-commerce.

Mais il ne suffit pas d’avoir un site Internet ou un site marchand pour être visible. Dans ce cas, il est nécessaire d’améliorer votre visibilité en misant sur le référencement naturel du site internet ou un référencement payant. Un bon SEO ou le SEA permet à une entreprise d’obtenir un meilleur positionnement dans les moteurs de recherche, c’est-à-dire d’être affiché en premier page d’un moteur de recharge comme Yahoo ou Google, ou autre.

Désormais, il existe plusieurs formations professionnelles (sur closerevolution.com) pour ceux qui souhaitent se reconvertir dans le métier du marketing en ligne ou dans la digital. Ces professions comprennent :

  • Le trafic manager pour obtenir un trafic de haute qualité ;
  • Le community manager qui assure la notoriété de l’entreprise sur le web à travers les réseaux sociaux ;
  • Le content manager qui garantit la gestion du contenu du site internet ;
  • Le développeur web qui gère la programmation digitale

Le métier de copywriter

Le copywriting est, aujourd’hui, une compétence qui est très recherchée des entreprises qui se lancent dans la vente en ligne. C’est pourquoi certaines personnes n’hésitent pas à se reconvertit professionnellement pour devenir un « copywriter ». En effet, contrairement à un écrivain, un journaliste, un chercheur, un parolier, le contenu attendu par un copywriter est des fins promotionnelles. Il va prendre en charge de traduire des images de marque, de créer des envies aux internautes de s’intéresser à l’article, de créer un discours ou une ligne éditoriale correspondant à un organisme ou à un client.

Le but d’un copywriter sera également de s’assurer que l’article est bien référencé et pertinent par rapport à la stratégie éditoriale. Le copywriter, comme un rédacteur web, peut travailler pour une agence, être indépendant ou être indépendant, selon son affinité.

En analysant toutes les tâches qu’un copywriter peut faire, ce métier est alors très important pour une entreprise qui veut se faire connaître dans les réseaux sociaux ou autres canaux de vente en ligne. Dorénavant, il y a des formations qualifiantes et certifiées qui sont proposées pour ceux qui souhaitent se reconvertir dans le métier de copywriter.

Le métier lié à la conclusion d’une vente ou closing

En fait, le closing le fait qu’une vente soit conclue pour le compte d’une entreprise plus ou moins grande pour lui proposer une offre commerciale ou un produit. Grâce à la technologie moderne, le closing peut se réaliser entièrement à distance par téléphone ou via ordinateur. Bien évidemment, closer métier offre alors de nombreux avantages pour une entreprise. En fait, sa visibilité s’est améliorée et ses ventes ont augmenté de façon exponentielle. De plus, le closer peut établir des relations de confiance avec les clients en raison des valeurs plus étroitement véhiculées. Aussi, il fait gagner beaucoup de temps à l’entreprise en lui déléguant la conclusion d’une vente, qui est une partie compliquée, mais décisive dans le domaine du marketing. Il va sans dire qu’il s’agit d’un métier riche et épanouissant qui profite à l’humanité.

En se reconvertissant dans le métier de closing, vous trouverez rapidement du travail dans de meilleures conditions. Mais pour devenir un closer, il faudra suivre une formation spécialisée dans le closing pour réussir votre reconversion professionnelle.

Se reconvertir dans le métier de Community manager

Comme la digitalisation est devenue un secteur important pour le développement d’une entreprise, le métier de community manager fait partie des compétences très recherchées dans les métiers de la vente en ligne. Un community manager est généralement celui qui gère tous les réseaux sociaux. Du côté technique (répondre aux messages, création de votre compte, etc.), du côté visuel (charte graphique, identité visuelle) et du côté syndication (faire adhérer vos objectifs à votre produit, et surtout à votre marque, etc..). Le community manager doit être capable de combiner les besoins du client avec le marketing qui est utilisé par l’entreprise concernée. Par conséquent, avoir une connaissance de base du marketing est essentiel.

Si vous souhaitez devenir un community manager, car c’est un métier très sollicité, il est possible de suivre une formation. De nos jours, des établissements agréés proposent des offres de formations qui sont accessibles à toutes les tranches d’âge.