Vous envisagez d’acheter une nouvelle voiture d’occasion ? Vous êtes certainement à la recherche d’une voiture attrayante et abordable, mais vous hésitez à conclure l’affaire. En réalité, personne ne veut acheter un véhicule qui présente des défauts persistants. L’achat de voiture, comme tous les autres biens importants, demande du temps et des recherches. Ainsi, un certain nombre de choses doivent être considérées avant d’acheter une voiture d’occasion.

Vérifier l’état de la voiture et le côté mécanique

Le vendeur doit indiquer la marque de la voiture, le type, le kilométrage, la date de première mise en circulation et le prix. Pour vous assurer de l’exactitude du kilométrage, comparez le chiffre indiqué par le vendeur avec celui figurant sur la dernière facture d’entretien. De plus, si le propriétaire déclare l’avoir achetée neuve chez un concessionnaire automobile, la date de première mise en circulation doit correspondre à la date de délivrance de la carte grise. Si vous souhaitez chercher l’histoire du véhicule, vous pouvez demander au vendeur certains documents comme le carnet d’entretien, les factures d’entretien, le certificat d’immatriculation, le certificat de situation administrative, etc.

La voiture que vous envisagez d’acheter doit être en bon état et présenter un bon rapport qualité-prix. N’hésitez pas à faire un essai et à engager un mécanicien de confiance pour vérifier le côté mécanique : le moteur, la transmission, le refroidissement, le freinage, le parallélisme, etc. Ces vérifications vous aideront à déterminer si la voiture est correctement entretenue que la prétend le vendeur. Par ailleurs, la vérification de l’intérieur et de l’extérieur du véhicule ne peut pas être sous-estimée. Pour vous assurer que tout fonctionne à merveille, vérifiez le tableau de bord, les essuie-glaces, les feux de stop, les codes phares, la climatisation et le klaxon. N’oubliez pas non plus de vérifier la carrosserie, les bas de caisse, les roues, la fermeture des portes et l’emplacement des roues de secours.

Vérifier l’authenticité de la carte grise

La carte grise est la carte d’identité de votre véhicule, elle n’équivaut pas à un titre de propriété écrit. Elle contient des informations administratives et techniques concernant la voiture. S’agissant d’un bien meuble, un véhicule ne peut pas avoir de titre de propriété écrit. Cependant, rien ne vous empêche d’être vigilant à cet égard en vérifiant la carte d’identité de la personne qui vous vend la voiture. Si les deux noms ne sont pas identiques, vous avez le droit de demander une attestation de cette personne, ainsi qu’une copie de sa carte d’identité. Vous pouvez désormais utiliser un décodeur VIN pour obtenir facilement un rapport complet sur l’historique d’un véhicule.

Pour s’assurer que la carte grise est légale, quelques informations doivent être obligatoirement retrouvées et vérifiées : le numéro d’immatriculation, le numéro de série du véhicule (VIN) ou le numéro de châssis et la signature du vendeur. Bien évidemment, la plaque d’immatriculation doit correspondre exactement à ce qui est indiqué sur la carte grise. À noter que le vendeur du véhicule doit vous fournir un certificat de non-gage qui atteste que le véhicule n’est pas volé ou soumis à de multiples infractions. Vérifiez également le numéro de série du véhicule mentionné sur la carte grise et gravé sur le véhicule. Ce numéro doit être le même.

Renseignez-vous sur l’historique de la voiture

N’hésitez pas à demander au vendeur le numéro d’identification du véhicule et à faire des recherches afin d’obtenir un rapport VIN. Cette démarche vous permettra de valoriser le prix de vente d’une voiture en fonction de ses antécédents : les réparations, l’origine du véhicule, le kilométrage, les accidents subis par le véhicule, le contrôle technique, etc.

En outre, optez pour un modèle de voiture récent à un prix raisonnable pour profiter de plus de confort, de sécurité et de valeur. En cas de doute, n’hésitez pas à vous renseigner sur internet. Désormais, il existe des sites proposant une sélection des meilleures voitures récentes. Vous pouvez même affiner votre recherche en fonction de votre marque préférée.

Méfiez-vous des prix trop attractifs

Certaines personnes sont souvent facilement attirées par les prix bon marché. Malheureusement, des prix moins coûteux peuvent dissimuler des défauts cachés ou autres arnaques. À l’inverse, des prix élevés ne sont pas forcément un gage de qualité. Dans tous les cas, vérifiez minutieusement l’état de la voiture à vendre et les différents documents liés au véhicule et à son historique. Soyez vigilant lors de l’essai de la voiture. C’est une étape importante lors de l’achat d’un véhicule d’occasion.

De plus, méfiez-vous des vendeurs et des réseaux d’arnaqueurs, en particulier sur Internet. N’acceptez pas toute transaction en ligne et ne payez pas un seul centime avant d’avoir vu et essayé la voiture. Pour être certain de la bonne foi du vendeur, n’hésitez pas à lui demander sa pièce d’identité, le certificat d’immatriculation du véhicule ainsi que son permis de conduire. Assurez-vous de ne pas acquérir un véhicule volé. Pour ce faire, il suffit de vérifier que le numéro châssis et le compartiment moteur est identique, et qu’il correspond à celui figurant sur la carte grise.