Le traitement des eaux usées est primordial avant sa réutilisation ou son déversement dans la nature. Les boues issues de ces traitements d’eaux ne devraient pas non plus être jetées à sa forme brute. Elles constituent une menace contre l’environnement. L’idéal est de faire appel à un spécialiste pour faire une étude et fournir des équipements convenables à leur traitement.

Comprendre les différentes phases de traitement des eaux usées

Le traitement des eaux usées est vital pour l’environnement. Le traitement des boues usées issues des eaux usées l’est encore plus. Pour trouver une société spécialisant dans le domaine de fourniture d’équipements de traitements de boues usées, rendez-vous sur ce site emo-france.com. En général, il existe trois phases de traitement des eaux usées.

Le passage au dégrilleur sert à retirer de l’eau les déchets insolubles comme les plastiques et les coupeaux de métal. Ces déchets ne peuvent être éliminés que par le traitement mécanique. Le dégrilleur est donc équipé de plusieurs grilles de différentes mailles auxquelles l’eau usée passe à travers.

Le dessablage permet de faire la décantation. Le dessableur offre un système qui retire les sables mélangés dans les eaux par ruissellement dans des canalisations. Les boues usées sont obtenues suite à cette phase de traitement.

Le dégraissage, comme son nom l’indique permet d’enlever les huiles présentes dans l’eau à traiter. Le principe et d’injecter des bulles d’air dans le bassin d’eau pour amener les graisses da faibles densités à la surface de l’eau. Son enlèvement se fait ensuite par raclage de la surface.

Comprendre le principe de traitement des boues usées

Les boues sont issues de la station d’épuration d’eaux usées. Elles ne peuvent pas être déversées directement dans la nature. Elle nécessite encore un traitement au préalable. Ces boues sont appelées boues d’épuration.

Le principal traitement des boues usées est la déshydratation. Cette déshydratation peut se faire de plusieurs manières : la centrifugation, l’électro-déshydratation, le séchage solaire. Le choix se porte sur la quantité des boues à traiter, c’est pourquoi il faut faire appel à un professionnel pour savoir ce qui convient le mieux. Ce principe permet de diminuer autant que possible l’eau contenant dans la boue. La matière obtenue peut être utilisée pour d’autres domaines.

Choisir la valorisation des boues

Les boues ne sont pas des déchets sans valeur, ou contraire, ce sont des ressources majeures d’un biogaz ou d’un compost. L’incinération des boues donne en aval des cendres. Ce principe se fait par un procédé industriel, purement technologique, utilisant un four atteignant les 850 °C. En quelques secondes, les boues se transforment en cendres qui peuvent être utilisées comme un compost pour l’agriculture.

Le traitement des boues usées peut aussi servir à produire du biogaz à l’aide de l’hydrolyse thermique. Cette technique permet de coupler l’hydrolyse thermique et le digesteur en anaérobie. Les matières sèches restantes issues de la boue sont diminuées de moitié, car ils se transforment en méthane.

Rien ne se perd, tout se transforme. Telle devrait être la devise de chaque société ou entité pour les eaux usées. Les boues et les eaux usées sont des sources de richesses pour d’autres domaines. Donc, il faut savoir les valoriser et en tirer profit.