Quels sont les avantages d’une VMC simple flux ?

VMC simple flux

Publié le : 18 octobre 20236 mins de lecture

Maintenir la qualité de l’air élevée et la moisissure à distance est l’une des principales fonctions d’une ventilation mécanique contrôlée ou VMC. En effet, une ventilation mécanique régulière élimine l’humidité de l’air qui favorise la croissance des moisissures. Ceci est rendu possible grâce au débit d’air élevé fixé par le décret du 24 mars 1982. Alternative à la ventilation naturelle, la VMC permet un renouvellement d’air plus efficace que les meilleures conceptions constructrices disponibles.

 

Les avantages d’une VMC simple flux

Afin de choisir le bon système vmc simple flux, vous devez d’abord comprendre le fonctionnement de la VMC et ses avantages. Cela vous évitera d’acheter un système qui ne répond pas à vos besoins.

Les VMC simple flux sont un choix populaire pour la ventilation des nouvelles constructions. Leur popularité vient du fait que tous les nouveaux bâtiments ont besoin de ventilation ; cela est dû à la législation qui l’exige. Ses nombreux atouts sont : un prix entre 400 et 800 euros avec installation comprise, vous n’avez pas besoin d’un professionnel pour le mettre en place, comparé à d’autres ordinateurs, celui-ci consomme moins d’électricité. De plus, elle s’entretient facilement et n’est pas volumineuse. Ce levier peut aussi s’ajuster pour s’adapter à différents besoins.

Chacun des types de systèmes de ventilation mécanique simple flux présent des avantages supplémentaires, en plus des systèmes vmc simple flux autoréglables qui maintiennent le même débit d’air tout au long de l’année. Cela inclut les saisons d’hiver lorsque l’humidité intérieure n’a aucun impact sur la fonctionnalité du système. La VMC simple flux permet d’obtenir un taux d’hygrométrie calibré à l’intérieur de l’habitation. Comparé à des appareils similaires, il utilise moins d’énergie et augmente la stabilité de la température. Sur Internet, vous pouvez découvrir plus d’informations sur l’intérêt d’aménager un vmc simple flux dans votre maison.

 

Le fonctionnement d’une VMC simple flux

À l’aide d’un système de ventilation simple flux, l’air extérieur pénètre dans les pièces principales comme le salon, les chambres et d’autres espaces. L’air vicié est évacué par des évents situés près des salles de bains, de la cuisine et des toilettes. Ces bouches sont reliées à un extracteur équipé d’un moto-ventilateur électrique appelé extracteur. L’air circule des entrées aux évents par le grenier. Ce tirage mécanique aspire l’air des entrées dans les évents et remplace l’air du grenier par de l’air tiré de l’extérieur. La vmc simple flux utilise cet effet en aspirant l’air intérieur et en le remplaçant par de l’air extérieur. Cela améliore la qualité de l’espace de vie et la santé en général.

Une VMC est une méthode d’échange d’air plus efficace que la ventilation naturelle. Contrairement à une VMC qui échange deux fois l’air dans la maison, une simple VMC n’échange qu’une seule fois l’air. De plus, la chaleur rejetée lors du processus mécanique n’est pas récupérée pour créer de l’air chaud ; il est plutôt poussé à l’extérieur de la maison sans aucun avantage. Il en résulte que le terme commun pour les VMC est appelé flux simple.

 

Les précautions à prendre pour un bon fonctionnement de la VMC simple flux

Un plombier professionnel ou un entrepreneur en bâtiment devrait avoir un évent fermé séparé pendant la construction. Il doit le connecter à une trappe d’ouverture indépendante pour l’évent. Ceci est nécessaire pour empêcher la perturbation du tirage de l’évent à partir du VMC. Il est également important que les propriétaires incluent une cheminée ou un insert avec une trappe de fermeture.

Il est important de maintenir une bonne ventilation lors du changement de revêtement de sol. Cela est particulièrement vrai lors de la modification des sols des salons, qui présentent souvent des taux d’hygrométrie élevés. La fermeture d’une porte peut faire pénétrer de l’air dans l’espace par le côté charnière si le nouveau revêtement de sol a un dégagement inférieur à celui du revêtement de sol existant. Il est primordial d’assurer une bonne circulation de l’air dans toute la maison, d’un à deux centimètres de large.

Les entrées d’air et les évents d’extraction obstrués réduisent rapidement la vmc simple flux. Pour maintenir une circulation d’air optimale, aspirez ou essuyez la poussière des entrées avec un chiffon sec tous les trimestres. Alternativement, un lavage des composants avec un produit dégraissant ou de l’eau savonneuse permet de les nettoyer.

Quels sont les différents types de technologies de VMC simple flux ?

La VMC simple flux auto-réglable est la plus couramment utilisée dans les maisons. Il s’agit du type de vmc simple flux le plus abordable et le plus courant, mais leurs débits d’air restent constants, quel que soit le taux d’humidité ou le nombre d’occupants. Dans les maisons construites entre 1980 et 1999, des VMC de forte puissance sont souvent installées. Ces circuits moteurs magnétiques permanents n’ajustent pas leur courant, nécessitant plus d’énergie et des factures de chauffage plus élevées.

La VMC simple flux hygroréglable, qui utilise un principe de fonctionnement unique. Les maisons construites depuis 2000 utilisent un système qui modifie le débit d’air en fonction des relevés d’humidité mesurés par un capteur. C’est aussi appelé l’hygrométrie. En ligne, vous pouvez donc obtenir plus de conseils pour bien choisir la VMC simple flux qui correspond à votre logement.

Plan du site