La loi n’impose pas la souscription d’une assurance emprunteur afin de pouvoir obtenir un prêt immobilier. Toutefois, il s’agit d’une condition sine qua non pour que le prêt soit accordé. En effet, cette assurance permet à l’organisme de prêt de récupérer l’intégralité du capital octroyé en cas de défaillance de remboursement de l’emprunteur. Cela protège aussi ce dernier ainsi que sa famille en cas d’incident dans la vie. Dans ce cas, c’est l’assureur qui prend le relais dans le remboursement des mensualités.

Quelles sont les garanties incontournables d’une assurance emprunteur ?

Les assureurs peuvent proposer un grand nombre de garanties à l’instar de l’assurance adi ou assurance décès invalidité qui sont incontournables. Cette garantie couvre le décès de l’emprunteur. Si cela survient, la compagnie d’assurance prendra en charge le crédit qui n’est pas encore remboursé. Ainsi, la famille de l’assuré n’aura pas à le payer à sa place.

Elle couvre aussi l’invalidité de l’assuré engendré par différentes situations comme une maladie ou un accident. Il existe en général quatre niveaux d’incapacité dont la perte totale et irréversible de l’autonomie. Dans ce cas, l’invalidité est à 100 %. Ensuite, pour les situations d’invalidité supérieure ou égale à 66 %, on parle d’IPT ou invalidité permanente totale. L’IPP ou Invalidité permanente partielle équivalente à une invalidité supérieure ou égale à 33 %. Enfin, si l’assuré ne peut pas travailler pendant une certaine période, on parle de ITT ou incapacité temporaire totale.

Ces garanties sont généralement exigées par les banques. Il y a aussi d’autres garanties optionnelles comme la garantie perte emploi. Celle-ci vous permet de bénéficier d’une prise en charge du remboursement de vos mensualités si vous venez à perdre votre travail.

Il faut noter que les garanties souscrites font augmenter le coût de votre assurance prêt immobilier. Ainsi, pour trouver une assurance emprunteur pas chère, il est recommandé en premier lieu de bien déterminer votre profil de risque.

Devriez-vous choisir l’assurance de groupe proposé par la banque ?

La banque vous proposera son assurance de groupe pour assurer votre crédit immobilier. Vous n’êtes pas obligé de souscrire cette offre. En revanche, cela pourrait être intéressant dans certains cas.  Par exemple, pour un emprunteur assez âgé, l’assurance de groupe peut être plus attractive.

Vous avez toujours le droit d’opter pour une assurance par délégation. Votre banque ne peut pas refuser votre demande de crédit juste parce que vous avez souscrit une assurance emprunteur pas chere ailleurs. En revanche, celle-ci doit comporter les garanties équivalentes à celles requises par la banque.

Vous avez choisi l’assurance de groupe proposé par votre banque ? Sachez qu’il vous est possible de changer d’assurance emprunteur dans les 12 mois qui suivent la signature du contrat. Puis, tous les ans, à chaque anniversaire du contrat, vous pouvez aussi changer d’assurance emprunteur librement si par exemple vous avez trouvé des conditions plus attractives auprès d’un autre assureur.

Les autres points auxquels il faut faire attention

Avant de signer un contrat d’assurance de prêt immobilier, vérifiez les éventuelles exclusions de garanties. Prenez également en compte le délai de carence. Il représente la période durant laquelle vous ne serez pas encore couverte. Les indemnisations débutent ainsi à la fin de ce délai. Suivant les contrats, cela peut s’étaler entre 1 à 12 mois.

Le délai de franchise est un autre point à considérer lors du choix de votre assurance emprunteur. Il désigne la période entre la survenance d’un évènement et l’obtention de l’indemnisation. L’assureur a, en effet, besoin de vérifier les circonstances dudit évènement avant d’accepter le remboursement.

Enfin, n’oubliez pas de comparer les offres avant de souscrire. Cela vous permettra d’économiser jusqu’à 75 % sur le coût de votre assurance de prêt.