La France est aujourd’hui le premier consommateur mondial de vin. En France, les ventes de vin bio, même si elles ne représentent que 3,7% du marché global du vin, ont doublé en 4 ans. Beaucoup de viticulteurs se tournent vers le vin bio, car actuellement le marché est en pleine croissance et attire vraiment les consommateurs. Dans cet article, vous allez découvrir ce que c’est le vin bio, ses avantages et son identification.

Le vin bio: c’est quoi exactement ?

Les vins bio sont des vins cultivés selon des méthodes phytosanitaires et des produits d’origine minérale, animale ou végétale. Il est également issu d’une viticulture biologique et porte dans la majorité des cas un label AB. Le nom biologique fait référence à la culture de raisins qui n’utilisent pas de pesticides, d’engrais chimiques et d’organismes génétiquement modifiés, mais ne fait pas référence à une vinification qui ne respecte pas les normes de l’agriculture biologique. Rien ne peut donc empêcher le viticulteur bio de mettre les produits chimiques dans son fût et d’apposer l’étiquette AB sur sa bouteille. En fait, les viticulteurs bio ont persisté jusqu’au bout: vendanges manuelles, ajout de sucre et limitation du soufre. Le logo Demeter est plus exigeant et répond aux exigences des vins en biodynamie: culture stricte et proche des méthodes de vinification naturelles. Pour plus d’informations, veuillez cliquer ici vin bio

Les avantages d’acheter du vin bio ?

Si l’on connaît souvent les vins ordinaires, il est difficile de trouver des vins bio en magasin. Peu connus, mais aussi bons qu’au nez, les vins bio se différencient des vins traditionnels et présentent de nombreux atouts. Tout d’abord, le vin bio est moins nocif pour les cheveux. Votre crinière peut également remercier le sulfite. Il était en partie responsable de la migraine après la fête. La bonne nouvelle est que les vins bio contiennent aussi 30 à 40% de sulfites en moins que les vins classiques. La Fédération Nationale de l’Industrie du Vin Biologique a fixé le niveau de sulfite du vin rouge à 100 mg/litre et la teneur en sulfite du vin blanc et du vin rosé à 120 mg/litre. Puis, le vin biologique ne contient pas d’additifs chimiques. Comme on l’a vu auparavant, les vignes sont manuellement traitées et désherbées sans utilisation d’autres produits chimiques, herbicides et pesticides. Les viticulteurs doivent utiliser des produits d’origine naturelle tels que le sulfate de cuivre ou le dioxyde de soufre pour prendre soin de leurs vignes. Par conséquent, le vin biologique ne contient pas d’additifs chimiques et, en raison de sa faible teneur en soufre, les substances nocives peuvent être limitées. C’est mieux de faire l’achat de vin bio en ligne en direct avec des producteurs.

Comment identifier les bons vins bio

Les vins portant la mention AB, que l’on peut acheter en grande surface, sont généralement produits en grande quantité par les négociants. Si le vin bio est souvent plus cher que le vin traditionnel, c’est parce qu’il demande plus de travail manuel. Pour les vins produits en agriculture biologique avant 2012, une mention: Vin issu de raisins biologiques et l’organisme de certification doivent être utilisés. Tant qu’un processus de vinification est conforme à la réglementation 2012, ces vins peuvent également bénéficier d’une certification : Vin biologique. Pour les vins qui sont les produits après 2012, la mention des marques européennes et des organismes de certification est obligatoire. La provenance des matières premières doit aussi être mentionnée: Agriculture UE ou bien non-UE. Pour l’achat de vin bio, le bon moyen est de bien déguster une bouteille pour vraiment être sûr d’être bien séduit.