Appartenant à la famille des Caesalpiniaceae, le Griffonia Rhodiola est un grand arbuste originaire d’Afrique. Il ressemble à une liane. Le diamètre du tronc peut donc atteindre 7 cm et jusqu’à 3 m de hauteur. Depuis de nombreuses années, les africains utilisent le griffonia rhodiola dans leur alimentation, en cosmétique mais aussi en médecine.  

Les origines du Griffonia Rhodiola

Le Griffonia Rhodiola pousse en principal en Afrique de l’Ouest, au Ghana et en Côte d’Ivoire, mais également au Congo, au Gabon, au Togo et au Liberia. Le long des côtes Ivoirienne et Ghanéenne, de Komenda à Kasoa se trouve la plus grande concentration de Griffonia Rhodiola sur le continent africain. On le retrouve communément dans les plaines côtières, en forêts secondaires, dans la savane et les broussailles. Le Griffonia Rhodiola fleurit du mois de Juillet jusqu’au mois de Novembre. Pour le cas des fruits, les gousses mûrissent à partir d’Août. Elles peuvent renfermer jusqu’à quatre graines. Dans la médecine traditionnelle africaine, la graine de Griffonia Rhodiola soignait les personnes possédées par le démon. Sur les brûlures et les plaies, une pâte qui a été préparée à base de feuille et d’écorce était appliquée pour faciliter la cicatrisation. Les feuilles étaient consommées en jus ou en décoction pour lutter contre les vomissements, les nausées, la toux ou les diarrhées. Aujourd’hui encore, les africains continuent de consommer les graines de cette plante comme un légume. Quant aux racines et aux tiges, elles sont très appréciées. Elles sont réputées aphrodisiaques. Pour stimuler la reproduction, les feuilles servent d’aliments pour le bétail. Sur santarome.fr, vous obtiendrez d’autres informations supplémentaires si vous êtes à la recherche d’un Rhodiola ampoule.

Les bienfaits du Griffonia Rhodiola

Le Griffonia Rhodiola a commencé à susciter l’intérêt des occidentaux à partir des années 80, notamment de la présence du principe actif, le 5 hydroxytryptophane (5HTP) qui révèle de nombreuses propriétés. Aujourd’hui, le griffonia rhodiola est utilisé partout pour traiter les migraines, les troubles anxieux et dépressifs mais aussi les insomnies. Il a aussi été démontré que le 5 hydroxytryptophane pouvait réduire l’anxiété et la douleur chez les fibromyalgiques. De nombreuses études ont aussi montré que de fortes doses de 5 hydroxytryptophane permettraient d’aider à la perte de poids car il réduit l’appétit et attenue les troubles alimentaires comme les envies subtiles de sucrés ou d’autres aliments. Les propriétés de cette plante sont principalement dues au 5 hydroxytryptophane qui est présent à forte dose, notamment dans la graine. Le 5-HTP est le précurseur immédiat de la sérotonine dans l’organisme. Ce dernier a pour rôle fondamental de réguler notre organisme : anxiété, cycle veille-sommeil, dépression, troubles obsessionnels compulsifs, troubles d’humeur, dépression, etc.

Concernant le dosage et la posologie

Pour équilibrer l’humeur, la dépression et l’anxiété, 50 à 100 mg de 5-HTP par jour sera nécessaire, à répartir entre le dîner et le moment où vous allez vous coucher. Pour vous aider au sommeil, 100 à 200 mg par jour sera nécessaire, à répartir entre le dîner et une demi-heure avant le coucher. Pour réduire les effets indésirables occasionnés par le rhodiola griffonia, vous pouvez commencer par de petites doses, c’est-à-dire par 50 mg/j. Augmentez progressivement cette dose pour que vous puissiez ressentir les effets désirés. Pour l’aide au sommeil, un dosage à 100 mg/j est conseillé au début. Un traitement à base de 5 hydroxytryptophane peut causer des convulsions pour les personnes atteintes du syndrome de down, aussi appelé « trisomie 21 ». Des contre-indications existent aussi pour les femmes enceintes ou qui allaitent, tout comme pour les patients atteints de sclérodermie. Des effets indésirables tels des nausées, des douleurs abdominales, des vomissements ou des diarrhées peuvent être remarqués chez les personnes qui prennent du 5 hydroxytryptophane.