Alors que la cinquième vague de l’épidémie balayait le pays, de plus en plus de Français étaient vaccinés en ayant pris les deux doses. Près de 75 % de la population a été vaccinée. A partir du 27 novembre, tous les adultes peuvent recevoir le rappel tant que le délai est de 5 mois après la dernière injection. Et ce rappel deviendra une condition nécessaire au maintien d’un pass sanitaire en cours de validité à compter du 15 janvier 2022. En ce qui concerne la troisième dose pour les ayant plus de 18 ans, les Français se sont précipités chez Doctolib pour prendre rendez-vous, et le temps d’attente à la pharmacie n’a cessé d’augmenter. Il est donc parfois nécessaire de préparer le patient avant de prendre rendez-vous.

Obtenir un rendez-vous auprès d’un centre de vaccination

Vous pouvez prendre rendez-vous au centre de vaccination de deux manières : par téléphone ou en ligne. Vous pouvez demander à votre médecin, votre pharmacien ou votre mairie les coordonnées du centre de vaccination le plus proche. De plus, une liste centrale se trouve dans le catalogue en ligne. Précisez le numéro de téléphone à contacter. Pour prendre rendez-vous par téléphone, vous pouvez également appeler le numéro vert national 0800 009 110 (ouvert tous les jours de 6h à 22h). Vous serez alors redirigé vers le standard d’un centre de vaccination covid situé à proximité de votre lieu de résidence. Le jour du rendez-vous avec votre médecin ou centre de vaccination, n’oubliez pas de vous munir de votre carte importante et de votre carte d’identité. Pour rappel, selon l’arrêté du 31 décembre 2020, les particuliers peuvent se faire vacciner gratuitement. Veuillez noter que la vaccination n’est pas obligatoire, les patients doivent donc accepter la vaccination. Le site inzee.care vous permet d’obtenir plus d’informations sur les manières de prendre un rendez-vous en ligne.

Prendre un rendez-vous en ligne

De nombreux sites internet facilitent désormais la prise de rendez-vous avec de nombreux experts, et vous pouvez vous inscrire en quelques clics. Le gouvernement autorise notamment les sites de référence comme Doctolib, Maiia ou KelDoc à prendre des rendez-vous en ligne pour la vaccination Covid-19. Tapez simplement « Vaccination Covid-19 » dans la barre de recherche pour trouver l’institution de vaccination la plus proche de votre domicile. Le site officiel propose également une inscription sur Internet. Vous serez systématiquement redirigé vers les centres de vaccinations le plus proche de chez soi. Les personnes âgées placées isolées du monde peuvent se rendre dans leur mairie pour trouver un moyen de transport adapté vers les centres de vaccinations. En ce qui concerne la prise de rendez-vous pour se faire vacciner, il est recommandé de suivre toutes les procédures en ligne.

Avoir un rendez-vous chez un médecin ou en pharmacie

Le saviez-vous ? A partir du 2 mars 2021, vous pourrez vous faire vacciner contre le Covid-19 chez votre médecin généraliste. Pour ce faire, vous devez contacter votre médecin via la plateforme Doctolib ou directement, et il fixera un rendez-vous de vaccination à domicile. A partir du 8 mars 2021, les pharmaciens, infirmières et sages-femmes sont autorisés à participer activement aux activités de vaccination coronavirus. Vous pouvez notamment prendre rendez-vous en ligne via l’application Covid-Pharma. La population prioritaire pour la vaccination en pharmacie est celle de plus de 50 ans présentant des comorbidités, c’est-à-dire des maladies ou affections chroniques, telles que le diabète, l’hypertension, etc. Ce sont effectivement des personnes à risque. De plus, vous pouvez également vous rendre directement à la pharmacie la plus proche pour prendre rendez-vous. Cependant, les problèmes d’inventaire peuvent faciliter les rendez-vous en ligne.

Qui peut recevoir le rappel contre la Covid-19 et quand ?

Afin de promouvoir progressivement la prise de rendez-vous vaccination coronavirus en France, la priorité est donnée aux personnes les plus vulnérables et les plus susceptibles de développer des maladies graves. Par la suite, la vaccination s’est progressivement ouverte à tous, même aux jeunes de 12 à 17 ans. La vaccination des enfants de 5 à 11 ans est en attente de l’approbation des autorités sanitaires. Jeudi 25 novembre, Olivier Véran a annoncé qu’à partir du samedi 27 novembre, la dose de rappel sera ouverte à tous les adultes. Ceux qui décident de ne pas le faire dans les 7 mois suivant la dernière injection ou infection perdront leur pass santé : le 15 décembre pour les 65 ans et plus et le 15 janvier pour les 18-64 ans. A noter que les personnes ayant reçu le vaccin Janssen depuis plus de 1 mois et 4 semaines doivent également recevoir un rappel, faute de quoi leur pass santé expirera le 15 décembre. Cinq mois après la dernière injection, il peut être boosté avec le vaccin Pfizer ou Moderna. Cependant, pour les personnes de moins de 30 ans, le vaccin Moderna est exclu en raison d’un risque accru de myocardite.