Pratique et sécurisé, le nez de marche antidérapant a toute sa place dans les résidences individuelles et les locaux professionnels. Il s’installe sur les escaliers. La mise en place de l’élément optimise la sécurisation des usagers. Elle rehausse également l’esthétisme de l’escalier. Celui-ci gagne en noblesse.

Utilité et particularités du nez de marche

Fixé au bout d’une marche d’escalier, le nez de marche optimise la sécurisation des personnes. Il rehausse la finition de l’installation. L’élément réduit le taux de glissance des marches. Il joue le rôle d’amortisseur de chute et d’aide à la montée. La solution soutient le pied. Elle se décline en plusieurs matériaux comme le bois et le nez de marche alu. Afin de remplir ses missions, le nez de marche doit être résistant et de bonne qualité. Il s’invite en intérieur comme en extérieur. Si vous avez des enfants ou si vous habitez avec des personnes âgées ou encore des PMR, optez pour un nez de marche antidérapant. Utilisez un support qui résiste aux températures extrêmes pour un usage externe. Le nez de marche doit couvrir la zone angulaire de la marche. Il doit dépasser l’escalier entre 2,5 et 5 cm tout au plus. N’allez pas au-delà de ces seuils pour bénéficier d’une totale sécurisation. Souvent installée dans les ERP, la gamme photoluminescence reste visible la nuit ou dans les lieux sombres.

Les normes de sécurité sur le nez de marche

Pour trouver le nez de marche adapté à vos besoins, tenez-vous au courant des mentions de la loi handicape. Celle-ci encadre la mise en place du support. Dans les bâtiments publics, l’élément doit générer un contraste visuel avec la teinte de l’escalier. Pour sécuriser les utilisateurs, le choix d’un modèle antidérapant est obligatoire dans ces lieux. La loi oblige les ERP à aménager des escaliers, des nez de marche et des contremarches non-glissants. Dans les établissements scolaires, le garde-corps doit faire 100 cm au minimum et une contremarche est indispensable pour un recouvrement en dessous de 5 cm. Il faut prévoir une pente d’escalier de 30° et la volée d’escalier ne doit pas excéder 21 marches. Toutes les marches d’une même volée d’escalier doivent avoir la même hauteur.

Mise en œuvre de nez de marche antidérapant

Pour la mise en œuvre d’un nez de marche alu ou en bois, installez les contremarches avant les nez de marche. Utilisez une règle pour faire les mesures et les contrôles. L’installation de l’élément sur des escaliers requiert certaines compétences techniques. Veillez à bien nettoyer les marches avant la pose pour garantir la durabilité et la stabilité du produit. Si vous n’avez pas assez de talent pour assurer la mission, faits appel à un installateur spécialisé. En plus d’assurer les travaux à votre place, ce dernier vous donne des conseils sur-mesure. Ses prestations entièrement personnalisées visent à renforcer la sécurisation des utilisateurs. N’hésitez pas à comparer les services et tarifs pour trouver votre professionnel. Celui-ci assure ses missions dans des conditions optimales. Il peut même vous aider à trouver le bon modèle de nez de marche.