Le sumac, une épice aux multiples bienfaits

sumac

Publié le : 18 octobre 20235 mins de lecture

Le sumac est reconnaissable par sa couleur brune ou rouge, et son goût acidulé. Naturellement salé, on l’utilise quelques fois pour remplacer le citron ou le sel dans une préparation culinaire. Présentée en poudre légèrement humide, cette épice a la capacité à relever les aliments en gardant toujours leur goût.

Le sumac, c’est quoi au juste ?

Le sumac est un arbuste à fruits rouge vif ou brun appelés drupes. Cette plante se cultive dans plusieurs pays du monde entier, mais surtout en Asie orientale, en Amérique du Nord et en Afrique. Les espèces les plus populaires comprennent le sumac parfumé, le sumac lisse, le sumac africain et le sumac staghorn. Il est à noter que le sumac appartient à la même famille que la mangue et les noix de cajou. Sous forme d’épice, le sumac est obtenu en séchant et en broyant les baies de sumac corroyeurs ou Rhus coriaria, type spécifique de sumac. Cette épice savoureuse s’ajoute souvent à d’autres épices, particulièrement au za’atar. Se reconnaissant par sa saveur unique légèrement fruitée et acidulée, elle est utilisée couramment dans la cuisine traditionnelle orientale pour renforcer la couleur et le goût de différents plats. Ingrédient important dans les recettes libanaises, syriennes et turques, sa popularité grandit de plus en plus. Vous pouvez l’utiliser dans plusieurs recettes, des salades aux soupes et d’autres préparations. Grâce à ses propriétés antioxydantes, le sumac offre également de multiples bienfaits pour la santé. Pour obtenir plus de détails sur les effets bénéfiques qu’apportent le sumac sur l’organisme, vous pouvez visiter le site des Épices Rœllinger.

Quels sont les bienfaits du sumac sur la santé ?

À l’instar des autres épices curatives et plantes médicinales, le sumac est riche en vitamines C, mais pauvre en calories. Son apport élevé en antioxydants vous aide à optimiser la santé. Certaines études montrent que la teneur élevée d’antioxydants dans le sumac réduit les risques de maladies graves comme le cancer, le diabète ou les maladies cardio-vasculaires. Employée dans la médecine traditionnelle, cette épice est aussi réputée pour ses propriétés antiseptiques, anti-inflammatoires et fébrifuges. Le sumac aide à réguler la glycémie et à prévenir toute résistance à l’insuline. Le taux de cholestérol élevé est susceptible d’engendrer une maladie cardiaque. Le sumac réduit le cholestérol et diminue le risque de cette dernière. Des études ont montré également que la consommation de baies de sumac sous forme de poudre peut prévenir la perte osseuse. En outre, cette épice est bénéfique pour les personnes qui souffrent de douleurs musculaires chroniques. Boire du jus de sumac permet de diminuer les douleurs musculaires chez les personnes en bonne santé, lors des exercices aérobiques.

Comment utiliser le sumac ?

En général, le sumac se trouve dans le rayon des épices dans de nombreuses épiceries et aussi dans les marchés spécialisés de l’Orient. Vous pourriez en trouver également sur le net, parfois à un prix plus abordable. Dans le cas où vous auriez déjà des baies de sumac chez vous, vous pouvez essayer de fabriquer votre épice. De nombreux tutoriels en ligne montrent comment fabriquer du sumac sous forme d’épice. Toutefois, il est simple d’en produire. Il suffit de sécher et de réduire en poudre les baies, puis de l’utiliser dans vos recettes préférées. Cette épice polyvalente peut s’utiliser dans toute sorte de marinades, de recettes et de vinaigrettes. Utilisée comme ingrédient de base pour la préparation de la salade fattouche, elle donne un goût rafraîchissant. Elle se marie aussi bien avec du poisson ou de la viande grillée. Pour obtenir des saveurs supplémentaires et un soupçon de couleur, n’hésitez pas à ajouter une pincée de cette épice sur des plats d’accompagnement ou sur des légumes cuits. Bien que la consommation de sumac présente rarement des effets indésirables, il est fortement conseillé de consulter votre médecin traitement avant d’en ingurgiter si vous êtes allergique à l’un de ces aliments.

Plan du site