D’après les dernières statistiques, plus de deux millions de personnes travaillent en intérim. Cette modalité de travail est choisie par certaines personnes en raison des divers avantages que ce type de contrat procure. Mais comment fonctionne-t-il réellement?

Les principes du travail intérimaire

Pour exercer un métier en intérim, il est important de comprendre le fonctionnement du travail intérimaire. Cela consiste à travailler dans une entreprise durant une période déterminée. La personne intéressée doit postuler auprès d’une agence d’interim. C’est elle qui vous embauche et vous met à disposition d’une entreprise utilisatrice. Elle sera donc considérée comme votre employeur légal. Par conséquent, ce sera l’agence intérim elle-même qui prendra en charge, toutes les formalités administratives et le versement de votre salaire. Les établissements utilisateurs font appel à des intérimaires pour répondre à des besoins ponctuels. Souvent, c’est pour remplacer un employé en congé. Ils peuvent aussi engager des employés temporaires pour renforcer leurs équipes de mains-d’œuvre durant un pic d’activité. Ce sont les deux cas les plus courants. Toutefois, nombreuses sont les entreprises qui recrutent des intérimaires pour des compétences particulières dont les agents internes ne disposent pas. Même si les intérimaires travaillent temporairement, un contrat de travail est obligatoire. Il est adapté au besoin de l’entreprise. Ce contrat dure entre un à dix-huit mois. Elle peut être renouvelée, mais la durée ne doit pas dépasser d’un an et demi. Toutefois, pour les travailleurs à l’étranger, la durée du contrat peut être prolongée de deux ans, soit vingt-quatre mois.

Le contrat d’intérim

Le contrat d’intérimaire est un contrat de travail temporaire. Il permet à une entreprise d’engager une personne afin d’occuper un poste précis temporairement. Contrairement aux contrats CDD et CDI, le contrat de travail intérimaire inclut 3 acteurs. En effet, mis à part le salarié et l’entreprise, ce type de contrat inclut également l’entreprise de travail temporaire. De ce fait, l’employé qui souhaite travailler en intérim ne conclura pas directement un contrat avec l’établissement utilisatrice. Au lieu de cela, il y aura deux contrats bien distincts qui devront être signés. En effet, il y a le contrat de mission. Il s’agit de l’accord signé entre l’entreprise de travail temporaire et l’employé. À part cela, il y a également le contrat de mise à disposition qui servira d’accord entre l’entreprise de travail temporaire et l’établissement utilisatrice. Puisqu’il s’agit d’un contrat de travail temporaire, sa durée doit être contrôlée par la loi. Pour ce qui est de sa durée minimale, la loi n’impose rien. Elle pourra donc simplement être fixée par le salarié et l’entreprise de travail temporaire. Il est alors possible pour un salarié en intérim de signer un contrat de travail à la journée.

Les avantages de travailler en intérim

Les personnes intéressées par le travail d’intérimaire ne cessent de s’accroître de jour en jour. En effet, ce type de contrat offre de nombreux avantages. Ce sont les jeunes qui sont les plus motivés par ce contrat. Cela s’explique par le nombre majeur des jeunes intérimaires. Pour certains, c’est un meilleur moyen de se baigner dans le domaine professionnel et de décrocher un contrat sur le long terme. Pour d’autres, ce type de contrat permet d’enrichir les expériences et de gagner de l’argent en attendant d’avoir un emploi stable. Le travail par intérim représente une opportunité pour tous. De plus, ce genre de contrat est accessible aux débutants et aux personnes non qualifiées. En effet, l’entreprise de travail temporaire engage le plus souvent une personne qui a de très grandes disponibilités. C’est la raison pour laquelle, elle fait sa sélection par rapport à la disponibilité des salariés et non par rapport à leurs expériences. À part cela, les employés par intérim travaillent dans les mêmes conditions que les salariés de l’entreprise. Cela est valable pour la rémunération, la cantine, la sécurité, la santé, etc. Il faut aussi savoir que le contrat des travailleurs temporaires est renouvelable. De ce fait, il existe des droits d’ancienneté dans l’intérim.  Cela permet aux intérimaires de bénéficier d’une amélioration de son complémentaire santé, d’avoir accès à des crédits bancaires et tant d’autres. L’un des meilleurs avantages de travailler en intérim est qu’à chaque fin de mission, le salarié touche une indemnité de 10% de son salaire brut. Par contre, cette prime ne sera pas versée en cas de renouvellement de contrat ou d’embauche sous contrat à durée indéterminée.

Les inconvénients du travail intérimaire

Il est vrai que ce type de contrat offre de nombreux avantages. Toutefois, il a quand même ses inconvénients. En effet, il faut comprendre que l’emploi par intérim n’est pas stable, le revenu est aussi irrégulier. Le travailleur ne sait donc pas quand aura-t-il une autre mission. Les intérimaires doivent à chaque fois s’adapter à un nouvel emploi et à un nouvel employeur. Ils doivent également s’habituer à un nouvel environnement. À part tout cela, le plus grand inconvénient du travail temporaire est que les employés par intérim ne peuvent pas avoir accès à des crédits bancaires.