Devenu une véritable alternative aux autres moyens de déplacement, le vtc électrique dispose de multiples avantages : plus silencieux, écologique et rapide comparé à un vélo classique traditionnel, outre ses bienfaits pour votre santé.

Le VTC fait partie des types de vélos électriques pour sa polyvalence, il est particulièrement apprécié. Il existe de nombreux modèle de VTC électriques disponibles sur le marché. Pour que vous puissiez trouver le modèle le plus adapté pour vous, certains critères ne devraient pas être négligés. Parmi ces critères se trouve le type de moteur du VTC électrique et l’autonomie de la batterie. Vous avez le choix entre le VTC urbain, le VTC sportif ou le VTC randonnée en fonction de votre pratique.   

Un VTC électrique, de quoi s’agit-il ?

Le vélo tout chemin ou VTC est un type de vélo plus polyvalent, pratique et confortable. Le VTC est la fusion d’un VTT et d’un vélo de ville classique, alliant les avantages des deux. Comme son nom l’indique, le VTC est un vélo à tout faire. Si vous cherchez un seul et même modèle pour vos déplacements quotidiens en ville et pour vos loisirs, le vélo électrique est idéal.

Sur un VTC électrique, votre position sera assez redressée. La selle se trouve au même niveau du cintre, permettant à votre buste de ne pas trop s’incliner vers l’avant. Vous pourrez ainsi garder dans une position sécurisante la tête haute afin de rester bien attentif sur la route. Comme pour le cas des vélos de voyage et des vélos de ville classiques, le cadre est souvent proposé en version femme pour le cas des trapèzes et en version homme pour le cas des diamants.

L’enjambement peut être facilité avec un tube horizontal très incliné. Vous remarquerez certainement un léger sloping sur les VTC pour homme en règle générale. Cela permet d’enjamber et de manipuler le VTC électrique plus facilement. Vous projetez d’acheter un vtc electrique ? Suivez ce lien pour d’autres informations supplémentaires.

Les composants des VTC

Même si vous trouvez sur le marché que des VTC électriques qui sont dotés de fourches rigides, une fourche télescopique peut être nécessaire en fonction du terrain emprunté. Le débattement est variable, se trouvant entre 50 et 100 mm en général. D’ailleurs, pour optimiser le pédalage lorsque vous êtes sur route, certaines fourches sont dotées d’un blocage.

Tous les VTC électriques sont équipés des roues avec 28 pouces de diamètre. Sur le roulant, le confort est garanti et vous bénéficiez d’un bon rendement. Les pneus sont suffisamment cramponnés et très polyvalents pour assurer une bonne tenue, notamment sur les sentiers de randonnée. La potence peut être réglable sur certains modèles, vous permettant d’ajuster votre position. Certains accessoires rendent le vélo plus pratique et plus polyvalent : pour faire les courses, pour emporter des affaires ou pour vous protéger en cas d’intempérie.

Le moteur du VTC électrique

Sur le VTC électrique, le moteur peut être placé au niveau du pédalier, dans la roue arrière ou dans la roue avant. Les modèles d’entrée de gamme disposent d’un moteur situé dans la roue avant. Sur les modèles présents sur le marché, cet usage n’est presque plus disponible. Sur les sols glissants, la roue avant est plus susceptible de déraper.

Le fourche est également soumise à de plus importantes charges. La direction peut également être influencée en présence du moteur au niveau de la roue avant. Alors il était plus judicieux pour les concepteurs de trouver un autre endroit pour accueillir le moteur. Pour le cas des moteurs qui se trouvent dans la roue arrière, le pilotage est plus dynamique, la transmission de puissance est directe et vous bénéficiez d’un très grand silence.

Par contre, il sera plus difficile de démonter la roue arrière. Le centre de gravité sera également déporté vers l’arrière. Aujourd’hui, la majorité des VTC électriques sont équipés d’un moteur situé au niveau du pédalier. Avec cette solution, le ration efficacité/fiabilité sera optimal. Le poids pourra mieux se répartir. Le centre de gravité se trouvera en bas, ce qui offrira la même sensation de pilotage avec un vélo classique.

En général, la puissance du moteur est de 250 W qui est le maximum autorisé. Chaque moteur délivre par contre un couple différent. Les modèles les plus puissants ont un couple à plus de 70 Nm. La progressivité, la linéarité et les niveaux d’assistance sont aussi différents. Si vous voulez avoir des relances nerveuses et des accélérations vives avec votre VTC électrique, privilégiez alors les moteurs avec un couple supérieur.

La batterie du VTC électrique

En fonction de la forme du cadre du VTC électrique, l’emplacement de la batterie diffère. Sur les VTC électriques avec un cadre diamant ou trapèze, la batterie se trouve sur le tube inférieur le plus souvent. Elle peut être également intégrée directement à l’intérieur du cadre sur les modèles haut de gamme.

Sur les VTC de type col de cygne, la batterie est placée au niveau du tube de selle ou au niveau du porte-bagages. Concernant la puissance de la batterie, elle s’exprime en Wh. Plus vous aurez de l’autonomie avec une batterie puissante. En général, les batteries des VTC électriques se trouvent entre 400 et 625 Wh. Si vous parcourez de longues distances avec votre vélo, privilégiez une batterie disposant d’une autonomie supérieure.

Choisir un VTC électrique en fonction de votre pratique

Le vtc électrique se présente comme une alternative à la fois plus polyvalente et plus sportive comparé aux autres vélos urbains comme les VTC musculaires par exemple. Avec leur position de conduite plus confortable, leur nombre de vitesse et leurs grandes roues pouvant atteindre les 28 pouces, vous pouvez pédaler n’importe-où avec, que ce soit dans la forêt, à la campagne ou en ville.

Pour choisir le modèle le plus adapté pour vous, prendre en considération la pratique, les composants et l’équipement dont vous aurez besoin est primordial. La batterie et le type de motorisation devront s’adapter à l’utilisation que vous allez faire avec le VTC électrique. Vous avez le choix entre le VTC urbain, le VTC sportif et le VTC randonnée. Le VTC urbain se décline en différentes formes de cadres : trapèze, diamant ou col de cygne.

Ils se caractérisent par une position de conduite droite avec un grand confort et un équipement complet. Le VTC électrique urbain est muni d’une garde-boue, d’éclairages, de porte-bagages et d’une béquille. Ce type de VTC électrique est idéal pour traverser de courtes et de moyennes distances avec les diamètres de roues de 28 pouces. Vous devez vous assurer que la fourche télescopique est munie d’un système de blocage.

Vous pouvez également opter pour un VTC électrique muni d’une fourche rigide. La vivacité du vélo peut être améliorée en l’absence de débattement. Une batterie de moins de 500 Wh est suffisante si vous projetez d’acheter un VTC électrique urbain. Si vous pratiquez du sport avec votre vélo, vous n’aurez pas besoin d’accessoires comme la garde-boue ou le porte-bagages.

Le VTC électrique doit être muni d’une transmission optimisée et d’une fourche télescopique. La capacité de la batterie devra dépasser les 500 Wh pour que vous puissiez faire de longs trajets avec votre vélo. Vous êtes à la recherche d’un VTC randonnée ? Vous pouvez l’équiper d’équipements comme la garde-boue ou le porte-bagages. Vous pouvez alors emporter plus facilement vos affaires avec votre vélo. Pour plus d’autonomie, il faudra choisir un VTC disposant d’une batterie de plus de 500 Wh.