Fosse septique : vidange ou curage, quand faut-il faire quoi ?

Fosse septique

Publié le : 18 octobre 20234 mins de lecture

Le système d’évacuation des eaux usées est important pour garantir la santé des résidents d’un bâtiment. La fosse septique joue un rôle central dans ce système. C’est le nœud de déversement de ces eaux. Cependant, au fil du temps, elle se remplit, et cela provoque des conséquences désagréables. D’où l’intérêt d’un nettoyage de fosse septique qui peut consister en un curage ou une vidange de la cuve.

 

La vidange de fosse septique

La vidange fosse septique est l’action de vider la fosse septique. Certains signes aident à savoir si la fosse est déjà pleine.

  • Les boues ne doivent pas dépasser les 50 % de la capacité de la cuve.
  • Émission d’une odeur particulièrement désagréable qui s’infiltre progressivement à l’intérieur.
  • L’épaisseur de l’écume à la surface de la boue atteint une valeur de 12 cm.
  • Difficulté d’évacuation d’eaux usées venant des différents appareils sanitaires (lavabo, latrines, etc.).
  • Du gazon pousse aux alentours de la fosse septique.

 

Pour résoudre, le problème, il faut alors procéder au vidange fosse septique qui s’effectue souvent par un pompage fosse septique. Des camions spéciaux sont alors d’usage. Il est recommandé de procéder à la vidange fosse septique tous les 4 ans. Pour plus d’informations sur la vidange fosse septique, visitez sanovia.fr.

 

Le curage fosse septique, quand et comment y procéder ?

Le but du curage est d’éliminer les dépôts et les saletés qui se sont accumulés sur les parois de la fosse septique au fil du temps. Si la couche de crasse est épaisse et lourde, les tuyaux peuvent se boucher. Dans ce cas, la fosse septique ne fonctionnera pas correctement. Pour effectuer le nettoyage fosse septique, deux méthodes sont de vigueur.

 

  • Nettoyage technique. Cette méthode est utilisée lorsque le réservoir est bouché. Une caméra et des sondes sont utilisées pour détecter le lieu d’obstruction. Une fois l’obstruction trouvée, le débouchage fosse septique s’opère par un jet d’eau à haute pression ou par l’usage d’outils métalliques.

 

  • Nettoyage fosse septique biologique. Un spécialiste déverse du phosphore et de l’azote dans les réseaux de canalisations. Ces substances minérales vont activer et dynamiser les bactéries. Celles-ci s’occuperont alors d’éliminer les déchets. Cette solution de curage fosse septique est employée dans le cas d’entretien simple.

 

Le nettoyage fosse septique doit être effectué tous les 3 à 5 ans pour les maisons individuelles et tous les 2 à 3 ans pour les copropriétés. Notez qu’il est plus efficace de procéder au curage après la vidange.

 

Qui peut opérer la vidange et curage fosse septique ?

Selon la loi française, la vidange et le curage fosse septique ne peuvent être confiés qu’à des spécialistes reconnus. Le certificat de vidange est ensuite remis au propriétaire.

 

Chaque commune ou groupement de communes dispose d’un service public d’assainissement non collectif (SPANC) qui est chargé de l’assainissement non collectif des usagers. Cependant, il est possible que la municipalité ne prenne pas en charge le nettoyage fosse septique.

 

Ainsi, le propriétaire se tourne vers une entreprise privée. La vidange d’une fosse septique par une entreprise privée nécessite une autorisation de la préfecture. Demandez à la municipalité ou au bureau de district une liste des entreprises qui peuvent nettoyer la fosse septique.

Plan du site