Sur la route, on aperçoit souvent des véhicules munis de gyrophare. La curiosité vous dévore au point de vous demander si vous pouvez également rouler avec une rampe de gyrophare. Découvrez à travers cet article l’utilisation de gyrophare ainsi que les homologations qui le réglementent.

Qui peut se servir d’un gyrophare ?

Il est à noter qu’une rampe de gyrophare est adaptée aux véhicules de professionnels à progression lente et aux véhicules prioritaires. Les véhicules de professionnels à progression lente sont obligés de se munir de gyrophares. Selon les articles R313-28 du Code de la route, ces véhicules sont les suivantes : les véhicules d’intervention de travaux et de services ainsi que les véhicules protégeant la signalisation de chantiers ou de dangers temporaires. Ces voitures doivent activer leurs gyrophares quand elles sont à l’arrêt ou en progression lente sur une digue ouverte à la circulation publique ou sur une inclinaison d’arrêt d’urgence. Dans l’autre cas, il y a les véhicules prioritaires qui sont les véhicules d’intérêt général prioritaires (catégorie A) et les véhicules d’intérêt général avec facilité de passage (catégorie B). Concrètement, les voitures de police ou de force militaire, les ambulances, les services d’électricité, les transports bancaires et les pompiers. Les particuliers peuvent s’en servir dans des circonstances où ils ne peuvent pas se garer sur un arrêt autorisé. Pour voir plus d’information sur ce sujet, veuillez visiter ce site spécialisé

Quelle couleur de gyrophare correspond pour chaque type d’utilisateur ?

Vous avez sûrement distingué que les gyrophares bleus et les gyrophares orange sont les plus utilisés. Saviez-vous que chaque catégorie d’utilisateur de gyrophare doit respecter un code couleur ? Pour les véhicules professionnels à progression lente, les gyrophares orange sont ceux qui sont conçus pour eux. Un autre point essentiel à savoir, c’est que le nombre de gyrophares monté sur le véhicule doit suivre une certaine règle. Par exemple, si le véhicule peut être aperçu dans un rayon de 50 m, un ou deux feux suffisent. Dans le cas contraire, le véhicule doit comporter un gyrophare à l’avant, deux clignotants à l’arrière et quatre feux tournants. S’agissant des véhicules prioritaires, ce sont les gyrophares bleus qui doivent être montés. Comme la condition d’effectif du gyrophare des véhicules professionnels à progression lente non visible dans un rayon de 50 m et de 360 degrés, le véhicule doit comporter un voire deux feux supplémentaires afin de mettre en place une rampe de signalisation. Quant au cas d’une voiture de pompier, il est obligatoire de renforcer le dispositif par deux feux de pénétration fixés à une hauteur de 1,6 m à partir du sol et dirigés vers l’avant de la voiture. Relatif au gyrophare qu’un particulier peut utiliser, le feu clignotant doit être de couleur jaune-orange. D’habitude, un particulier use une rampe de gyrophare led.

Les homologations liées aux gyrophares

Les rampes de gyrophare ne se montent pas à la légère. Ils doivent suivre des homologations, précisément les gyrophares bleus et orange. Généralement, l’ECE-R65 et la TFSL sont les directives à respecter si vous voulez utiliser le réseau routier. Les directives à respecter sont les valeurs lumineuses, la répartition de lumière et les exigences. En condition normale, tous les gyrophares sans exception de tous coloris sont également soumis à l’homologation ECE-R10 corrélative à la comptabilité électromagnétique. Si vous ne savez pas ce que c’est, sachez que c’est la directive chargée de limiter les émissions électromagnétiques et offrir des garanties sur une résistance suffisamment élevée afin d’éviter la perturbation à l’égard des autres appareils à proximité. À propos des véhicules circulant dans les aéroports, ils sont soumis à la directive de la réglementation de l’OACI pour indiquer les valeurs de fréquence lumineuse à respecter. Si vous ne respectez pas une des conditions posées pas ses directives, des sanctions peuvent légalement vous attaquer.

Le choix de gyrophare LED

Lorsqu’on se réfère au code de la route, généralement les gyrophares sont utilisés pour indiquer le droit de passage. La police et les ambulanciers sont ceux qui peuvent le mieux l’utiliser. Ils l’utilisent pour demander aux autres usagers de la route de céder le passage lors de l’exécution de tâches urgentes. Lorsque vous plongez dans le monde des gyrophares, vous constaterez qu’il existe de nombreuses variantes, chacune avec une signification spécifique et utilisée pour une personne spécifique. Il existe deux principales formes de gyrophare. Il y a le gyrophare à ampoules et le gyrophare à LED. De nos jours, le rampe de gyrophare led est l’un des gyrophares les plus appréciés par des professionnels, notamment en raison de la durée de vie des équipements. En effet, l’achat d’un équipement LED offre un excellent retour sur investissement, car celui-ci réduit au maximum les coûts et le temps de maintenance. La caractéristique de gyrophare LED est composée de diodes électroluminescentes. Il propose également un système d’éclairage flash innovant et ne se contente plus d’une simple rotation.