De nombreux couples font face à des difficultés lors de la conception d’un enfant. Ces problèmes sont parfois liés aux modes de vie des deux personnes comme l’alimentation ou le stress. Les problèmes organiques ne sont pas à négliger. Dans la majorité des cas, des experts peuvent les corriger pour augmenter la fertilité. La médecine classique est la plus répandue pour la résolution des problèmes de stérilité. La médecine orientale possède des méthodes simples mais qui s’avèrent être efficaces. De nombreuses personnes commencent alors à se tourner vers cette pratique.

Une stérilité est un problème à résoudre à deux.

Souvent, les femmes sont considérées comme étant responsables si les problèmes de fertilité surviennent. La fertilité n’est pas seulement une responsabilité féminine. C’est une affaire de couple. Chacun dans son côté donne du sien pour avoir une vie de couple saine. C’est cette même implication qui est utile lors des moments difficiles après plusieurs tentatives échouées de conception. Les problèmes de santé de l’homme peut diminuer la réussite d’une conception. La qualité des spermatozoïdes joue un rôle très important. Les habitudes toxiques et alimentaires sont les premiers éléments à corriger. Les pathologies organiques sont rares mais peuvent nuire considérablement à la synthèse du sperme. Une amélioration du mode de vie est la première thérapie. Pour des prises en charge plus poussées, vous pouvez demander l’aide des professionnels qui sont disponibles sur www.sexualite-et-contraception.fr.

L’acupuncture, un technique phare de la médecine orientale

Cette technique est très ancienne. Elle s’est développée en Occident depuis ces quelques décennies. Les maladies qui peuvent être traitées par l’acupuncture sont nombreuses et la stérilité en fait partie. Pour les médecins orientaux, la stérilité est un problème de circulation sanguine. Les organes génitaux de la femme sont mal perfusés en oxygène ce qui cause un dysfonctionnement. Pour y pallier, l’acupuncture diminue le stress et améliore cette circulation sanguine. Les séances d’acupuncture sont accompagnées de plusieurs techniques de relaxation et de médiation. L’acupuncture est une véritable méthode thérapeutique reconnue. Chez la femme, les avantages sont nombreux comme l’amélioration du flux de sang vers les ovaires, vers le foie, vers les reins et vers le cerveau. Les sécrétions hormonales sont stabilisées à un taux normal après les séances. Le cycle menstruel de la femme devient de plus en plus régulier pour faciliter le moment de la conception. Les hommes peuvent aussi pratiquer l’acupuncture. Une séance masculine a pour but d’augmenter le taux de testostérone dans le corps. Tout ce qui est en rapport avec cette hormone s’améliore. La qualité du sperme, la santé mentale et physique, la virilité. Pour une efficacité maximale, l’acupuncture peut être associée avec d’autres traitements de la stérilité.

L’ostéopathie pour compléter l’acupuncture.

L’ostéopathie est une méthode qui vise à restaurer l’harmonie des mouvements du corps. Le praticien travaille sur les os et sur les articulations. Les os du bassin seront les plus traités. Le coccyx, le sacrum, le fémur seront traités pour assurer une bonne circulation sanguine vers les organes reproducteurs. Accompagnés à l’acupuncture, ces techniques ont corrigé plus de trois quart des cas de stérilité réversible. L’équilibre hormonal est rétabli après des séances d’ostéopathie. Les actes thérapeutiques d’un ostéopathe se rapprochent du massage. Au début des séances, il ausculte les différentes zones du bassin et ses environs. Le but c’est de trouver les obstacles qui interfèrent à la bonne circulation sanguine. Pour corriger ce problème, le spécialiste fait des mouvements calculés des articulations et qui sont suivis de plusieurs pressions du doigt pour lever l’obstacle. La deuxième séance est nécessaire pour traiter les glandes endocrines, sécréteurs des hormones responsables de la fertilité. Les avantages de l’ostéopathie sont nombreux comme la correction des cycles irrégulières et des endométrioses à répétition par la circulation sanguine, la rééducation des mouvements du bassin après un traumatisme de cette région. L’ostéopathie peut aussi corriger les problèmes de nidation.

Les herbes de la médecine chinoise, la méthode la plus simple.

L’acupuncture c’est bien, accompagnée de l’ostéopathie c’est mieux. Les deux techniques agissent sur la relaxation, sur la rééducation du stress et sur la correction du taux des hormones. La circulation sanguine sera aussi rétablie. Une des causes de la stérilité, c’est l’alimentation. Les produits transformés contiennent des substances qui inhibe le fonctionnement des hormones reproducteurs. Les substances inhibitrices peuvent être tamponnées par la prise d’herbe chinoise. Un déséquilibre hormonal est constaté après la consommation continue d’aliment transformé. Le traitement avec les herbes chinoises dure en moyenne 3 à 5mois. La durée ne doit pas dépasser le sixième mois. Le traitement est exclusivement féminin. Les herbes prescrites dépendent de la gravité des déséquilibres dans le corps de la femme. Pour chaque période du cycle, une herbe spécifique y est associée. Chaque espèce d’herbe a un but bien déterminé qui vise à rétablir le flux d’énergie. Elle sert aussi à corriger la circulation sanguine ou tout simplement à améliorer la relaxation. Le traitement par herbe nécessite une surveillance poussée des dosages pour éviter les effets toxiques sur le foie. Le traitement ne doit pas être couplé à des médicaments de synthèse.