Les abeilles ont un effet positif direct sur l’environnement. Elles favorisent le renouvellement permanent de la flore par pollinisation. Les propriétés thérapeutiques des produits de la ruche qu’elles produisent sont connues depuis longtemps. Parmi eux, il y a la propolis, une résine plus ou moins solide, peut protéger les bourgeons et les jeunes bourgeons de certains arbres. Quelle est la composition de la propolis ?

La Propolis : qu’est-ce que c’est ?

La propolis est l’un des trésors du nid d’abeilles, moins connu que le miel. Toutefois, elle a été rapidement adoptée après la découverte de ses propriétés. En grec ancien, elle signifie « l’entrée de la ville » : le nom fait référence à son rôle protecteur dans la ruche. La propolis est récoltée par des abeilles sur des bourgeons d’arbres (comme le châtaignier, le bouleau ou le peuplier). Elle protège la ruche des microbes comme le véritable désinfectant naturel pour des abeilles. En fait, c’est un antibiotique naturel pour les abeilles. La propolis a une histoire de plus de 3 000 ans. La propolis était utilisée par les Égyptiens pour fabriquer des onguents. La propolis pure fait partie de la pharmacie légionnaires en campagne. Au Moyen Âge, elle aidait encore à soigner les blessures par flèche.  Pour  en savoir plus, cliquez ici.

Composition de la propolis

Cela varie en fonction de la zone géographique et des plantes qui s’y trouvent. Par conséquent, toutes les propolis ne sont pas identiques et selon la botanique locale, leur composition peut varier considérablement. Tout est planifié et la vie est bien faite. Et les arbres à proximité de la ruche sont généralement constitués de bourgeons, ce qui peut être très efficace face à des risques locaux. Les abeilles, quand elles ne trouvent pas les composants couramment utilisés, elles recherchent des alternatives : vernis, bitume, huile… mais la stabilité du nid d’abeilles ne peut être garantie. On retrouve principalement cinq types d’éléments dans la composition : résine et baume (55 %), cire (30 à 40 %), mélange d’huiles essentielles (5 à 10 %), notamment bornéol et eucalyptol, pollen (5 %) et diverses matières organiques (5 %).  La famille chimique des huiles essentielles comprend principalement les coumarine, les acides phénoliques et les aldéhydes aromatiques. Il existe également des acides organiques tels que l’acide caféique, l’acide benzoïque, l’acide férulique, les flavonoïdes tels que la quercétine, galangine et pinocembrines, chrysine, les sucres, silice, les vitamines et les minéraux. Jusqu’à présent, on ne connaît pas exactement la composition de la propolis, puisqu’il existe entre 300 et 400 molécules, dont certaines sont anonymes.

Les bienfaits de la propolis pour l’homme

La propolis extraite des ruches est réputée pour ses bienfaits contre le rhume, les maux de gorge ou l’écoulement nasal. De par la présence de flavonoïdes dans ses ingrédients naturels, la propolis possède des propriétés antibactériennes reconnues. Par conséquent, il aide à renforcer les défenses naturelles. Aussi, elle est reconnue dans les soins de la peau en raison de ses propriétés purifiantes et cicatrisantes. La propolis est utilisée pour les blessures légères (coupures, brûlures légères). En plus, elle favorise la cicatrisation des incisions bénignes et favorise la régénération tissulaire. Pour l’hygiène bucco-dentaire, la propolis permet de réduire les effets de la mauvaise haleine, de renforcer les gencives et de nettoyer les dents.