Indispensable pour recevoir ses paies, le compte bancaire ou compte pro en ligne n’est pas pour autant indolore pour votre budget. On n’y pense pas souvent, mais il peut vous coûter en moyenne 200 euros et quelques par an. Cela concerne uniquement les frais de tenus. Dans certains cas, cette somme peut atteindre un seuil important additionnée aux frais de transaction et aux commissions diverses. Et s’il n’est pas toujours simple de changer de banque physique ou en ligne, quelques bons réflexes peuvent vous aider à faire des économies sur vos frais bancaires.

Frais restreints sur les banques en ligne

Vous vous êtes peut-être déjà posé la question, pourquoi ouvrir un compte professionnel en ligne ? Telle est la question que se pose les chefs et dirigeants d’entreprise. Avant tout, l’idée d’ouvrir un compte professionnel en ligne est un excellent moyen de limiter de manière optimale vos frais bancaires. En effet, les banques classiques supportent d’importantes charges financières liées aux loyers des agences, au salaire des collaborateurs, à l’entretien des différents distributeurs de billets, etc. Naturellement, elles facturent toutes ces dépenses aux clients via l’application de frais plus élevés. Des fois, on pense que ces charges sont incompressibles. Quoi qu’il en soit, le compte pro en ligne permet de remédier à cela. Cela vous permet de profiter de l‘agilité et de la légèreté des banques digitales. À la différence de la banque physique, les banques en ligne appliquent des charges fixes et moins importantes étant donné que les services sont dématérialisés et les utilisateurs parfaitement autonomes. Il est possible pour ces établissements de proposer une carte bancaire sans prélever le moindre frais puisque leurs charges sont moins importantes. Si vous comparez les établissements bancaires, vous constaterez sûrement que la banque réelle ou physique peut proposer plusieurs offres avec des frais prélevés énormes. Pour les banques en ligne, leur produit est peut-être incomplet. Ce qui n’empêche toutefois le fait qu’elles garantissent une économie considérable. Pour autant, la meilleure façon de réduire les frais bancaires est d’ouvrir un compte professionnel en ligne.

Se multi-bancariser pour payer moins cher

Combiner les différentes offres proposées par les banques est tout à fait possible pour prendre le meilleur de chacune. Si vous possédez plusieurs comptes, vous n’avez qu’à combiner les établissements entre eux en ouvrant par exemple un compte pro en ligne chez pay mon compte. En effet, cette solution commence à avoir le vent en poupe en raison des innombrables avantages qui en découlent. Elle consiste entre autres à détenir plusieurs comptes dans des établissements. La première banque, souvent historique, peut être utilisée pour payer votre crédit. La deuxième vous servira pour la gestion de votre budget quotidien et aussi pour recevoir votre salaire. Ce dernier sera donc votre compte principal. En ce qui concerne la troisième, vous pouvez vous en servir pour investir ou épargner.  Pour le syndic qui doit ouvrir un compte bancaire séparé afin de gérer son immeuble, la méthode de la multi-bancarisation est d’autant plus intéressante pour profiter des meilleures offres. Contrairement aux idées reçues, avoir plusieurs comptes ne signifie pas multiplier les frais. En revanche, une telle option permet de faire des économies en coupant les services inutiles. Il s’agit certes du meilleur moyen de profiter de façon opportuniste des atouts de chacun.

Se renseigner sur le coût de fonctionnement du compte bancaire

Si vous pensez que vous payez cher pour votre compte bancaire, prenez le temps de comprendre davantage le fonctionnement de celui-ci. D’une manière générale, vous avez droit à un relevé de compte mensuel qui détaille le montant des frais bancaires que l’établissement a prélevé au cours de la période concernée par le relevé.

Une fois par an, un relevé annuel des frais bancaires vous sera parvenu en toute confidentialité. Celui-ci mentionne avec précision les moyens de paiement, les services, les agios, les virements sur une année, etc. Vous y retrouverez également les prélèvements automatiques effectués à savoir les cotisations, les assurances moyens de paiement, les frais de fonctionnement du compte ainsi que les frais pour irrégularités. Toutes ces données vous serviront de référence pour ajuster au mieux vos dépenses et supprimer les frais inutiles.

Identifier le coût de gestion du compte bancaire

Les relevés annuels et mensuels du paiement en ligne pour entreprise vous permettent généralement d’identifier tous les frais que vous payez, notamment les intérêts débiteurs (agios) et les éventuelles commissions inhérentes à votre quotidien. Les incidents de paiement ainsi que les frais de rejet seront également indiqués. Cela vous permettra, au besoin de négocier avec votre banque pour éviter de payer pour des services inutiles. Il y a aussi la question de frais de gestion. Au moment de l’ouverture du compte pro en ligne, vous souscrivez de manière automatique aux offres groupées de services de package. Des fois, ces services ne vous servent à rien, alors que vous continuez quand même à payer pour eux. Pour réduire le montant de vos frais bancaires, n’hésitez pas à contacter votre conseiller bancaire afin de vous aider à souscrire un produit moins coûteux, notamment un service plus adapté à vos besoins. Si vous avez par exemple une carte haut de gamme lors de la souscription, vous pouvez remplacer celle-ci par une carte internationale classique qui couvre vos besoins.