Pendant des années, l’industrie de la construction de charpentes a été traitée avec méfiance, mais elle a rapidement gagné un grand groupe d’investisseurs. L’avantage particulier d’une maison en ossature en bois est la rapidité de construction, la facilité d’agrandissement et la facilité de finition. Les propriétaires de maisons à ossature bois savent très bien à quel point ce type de construction offre un confort de vie élevé. Bien sûr, vous pouvez trouver des inconvénients, qui ne sont pas nécessairement de peu d’importance.

Temps de construction plus rapide

Habituellement, les avantages les plus importants d’une structure à ossature pour l’investisseur sont le temps de construction qui est d’environ 3 mois et des coûts relativement faibles. Trois mois sont une durée contractuelle, car un bâtiment en ossature peut être construit dans un délai plus court. Cela affecte directement les coûts de main-d’œuvre ; l’équipe de construction travaille pendant environ 90 jours, et non pendant deux saisons, comme c’est le cas pour une maison traditionnelle. Un autre grand avantage de la construction est la même méthode de construction qui utilise des clous et des connecteurs métalliques pour connecter les pièces individuelles. Le bâtiment, à l’exception des fondations, est entièrement construit en technologie sèche. La possibilité d’effectuer des travaux en hiver, et donc l’absence de ruptures technologiques, entraîne un raccourcissement évident de la durée de construction. Les technologies sèches rendent également la reconstruction et la modernisation du bâtiment extrêmement facile.

Si vous rêvez de construire une maison à ossature en bois, rendez-vous sur www.maisons-socopa.fr/.

Plus économique et plus soucieuse de l’environnement

La brique est épaisse, donc si vous choisissez une structure à ossature bois et que vous recouvrez votre maison d’un bardage, vous gagnerez beaucoup d’espace, car la largeur du bardage est assez mince. Ce qui est un grand avantage lorsque vous construisez sur de petits blocs qui semblent être la norme de nos jours. Une maison en bois de plain-pied d’une superficie totale de 100 m² a une superficie utile supérieure d’environ 10 à 12 m² à celle d’une maison en brique. La maison à ossature en bois est également légère et ne nécessite que de petites fondations. Cela signifie des économies supplémentaires tant sur la construction que sur le transport des matériaux vers le site de construction. Outre la réalisation des fondations, une maison en bois ne nécessite pas de travaux humides, c’est-à-dire de bétonnage et de maçonnerie, qui ne peuvent être effectués qu’à température positive. Si vous envisagez de construire une petite maison puis de l’agrandir, cette technique est particulièrement recommandée. De plus, il est possible de remplacer les équipements en bois par des équipements plus modernes sans problème majeur. De même, l’utilisation permet également d’économiser sur les factures de chauffage et l’utilisation de charpentes en bois à l’intérieur des structures est économique.

Des maisons très performantes sur le plan énergétique

En termes de confort et d’efficacité énergétique, la construction à ossature bois est une grande priorité. Lorsqu’une maison en pierre est chauffée pendant les périodes froides, une grande partie de l’énergie nécessaire à cette fin est utilisée pour chauffer les murs. En hiver, il suffit de poser la main sur un mur, qui rayonne toujours le froid. La construction à ossature bois ne garantit pas seulement un niveau de confort agréable, elle garantit également une consommation d’énergie plus faible. Des valeurs d’isolation très élevées (dites valeurs RC) peuvent facilement être atteintes dans la construction à ossature bois. Les valeurs RC de 8 à 10 ne font pas exception. L’application de valeurs d’isolation élevées en combinaison avec une construction étanche à l’air garantit une Maison économe en énergie. Comme l’isolation est simplement incorporée dans les éléments, les murs sont beaucoup moins épais que dans la construction traditionnelle. Pour un coût supplémentaire relativement faible, il est possible d’augmenter la valeur d’isolation de l’enveloppe extérieure d’une maison, ce qui se traduit par un CPE (coefficient de performance énergétique) plus faible ; plus le CPE est faible, plus la maison est performante. Comme la masse thermique des constructions à ossature bois est faible, la capacité de chauffage peut être limitée et la consommation d’énergie sera donc plus faible.

Système de construction flexible

Dans le domaine de l’architecture, de la construction et de la physique du bâtiment, la construction à ossature bois est un système de construction très flexible. En ce qui concerne les matériaux (de finition) à utiliser, les possibilités sont également très diverses. En outre, les tuyaux et les conduits d’air peuvent être facilement et souplement intégrés dans les éléments ou dissimulés. Cela permet de réaliser un débit optimal dans le pipeline. Les ponts thermiques sont évités dans les constructions à ossature bois. Les ponts thermiques sont des endroits dans la construction où la couche d’isolation est en dessous ou percée de manière à ce que le froid puisse pénétrer de l’extérieur vers l’intérieur. En l’absence de ces ponts thermiques, la liberté architecturale en termes de conception est sans précédent. Plus facile que la méthode de construction traditionnelle, l’architecte peut développer des détails particuliers.