Vous avez décidé avec votre conjoint de fonder une famille et vous êtes déjà très emballée à l’idée de tomber enceinte ! Après avoir passé en revue toutes les conditions qui vous paraissent propices (situation professionnelle, âge, stabilité du couple…), vous estimez qu’il est temps de penser à devenir maman. Cependant, il faut également considérer quelques points, notamment concernant votre corps, pour mettre toutes les chances de votre côté.

Déterminer précisément la période d’ovulation

Du point de vue scientifique, concevoir un enfant implique la fusion de l’ovule avec un spermatozoïde. Pour cela, plusieurs conditions doivent être réunies. En effet, le spermatozoïde a une durée de vie limitée (72 heures), tandis que l’ovulation ne se produit qu’une seule fois dans un cycle menstruel. Si ce dernier dure au total 28 jours, la période propice pour être enceinte se situe autour du 14ᵉ jour. Mais la durée du cycle varie d’une femme à l’autre, ce qui rend la détermination de l’ovulation difficile. Cependant, il existe deux méthodes : l’usage des tests en vente libre dans les pharmacies et l’observation des pertes blanches secrétées pendant cette période.

Préparation de son corps pour la grossesse

L’état du corps influe considérablement sur les chances d’être enceinte. Par exemple, une femme en surpoids ou trop maigre peut avoir des difficultés. Il faut aussi avoir un régime alimentaire équilibré, en s’assurant que l’organisme dispose de nutriments suffisants, en particulier des vitamines, du fer et du manganèse. Pendant la conception, le gynécologue peut être amené à vous prescrire des suppléments d’acide folique ou de vitamine B9, indispensables pour la croissance des cellules du corps. D’autre part, certains éléments possèdent des vertus favorables à la gestation, comme vous le lirez dans de nombreux forum grossesse. C’est le cas de l’huile d’onagre, qui facilite le cheminement des spermatozoïdes dans l’utérus, tout en régulant vos menstruations. Mais les conditions physiques de l’homme ont aussi un impact. S’il est en surpoids, il y a des risques que le processus de spermatogenèse soit perturbé, ou que la vitalité des spermatozoïdes soit affectée à cause de l’excès de chaleur au niveau des testicules. Dans tous les cas, le plus important est de s’assurer de ne pas tomber en dette énergétique.

Grossesse : adopter une meilleure hygiène de vie

Un des meilleurs moyens pour favoriser la mise en route d’une grossesse est d’avoir une hygiène de vie plus saine. Cela passe par la pratique d’activités physiques quotidiennes. Néanmoins, pour faire du sport, vous devez vous assurer d’avoir suffisamment de sommeil. La période d’ovulation n’intervient que lorsque le corps dispose de tout ce qu’il lui faut, notamment l’énergie. Cela est aussi valable pour les hommes : un entraînement intensif (comme le marathon) peut réduire la période de fertilité. Pour maximiser les chances d’être enceinte, vous devez aussi veiller à réduire votre stress. En effet, des études ont démontré que ce dernier a un effet asphyxiant sur l’ovulation. Divers forums grossesses en ligne peuvent vous aider à ce sujet. Enfin, vous devez réduire, voire éliminer l’alcool et le tabac, qui altèrent les vaisseaux sanguins et les cellules autour de l’ovule. Il a été prouvé que l’organisme des femmes qui fument secrète moins d’œstrogènes, pourtant indispensables lors de l’ovulation.