En France, plusieurs personnes sont dites interdits bancaires. Il y a des conséquences liées à cette interdiction, comme la contraction de prêt. En effet, il devient plus difficile de faire un prêt en étant fiché de la Banque de France. Mais il y a quand même quelques solutions mises à disposition pour permettre de contracter un prêt, même étant interdit bancaire. Avant tout, il faut d’abord comprendre ce qu’est un interdit bancaire et fiché à la Banque de France. Ensuite, il faut connaître les critères pour obtenir un prêt quand on est fiché à la Banque de France. Enfin, il faut connaître les organismes qui proposent des prêts.

Qu’est-ce qu’un interdit bancaire et fiché à la Banque de France ?

L’interdiction bancaire est une sanction pour une personne qui a abusé d’un moyen de paiement. En effet, il y a eu signature d’un chèque sans provision, ou encore une utilisation abusive de carte bancaire. Comme conséquence, la Banque de France a fiché cet individu. la difficulté de prêt bancaire se pose alors, malgré le fait que la loi n’interdit pas de crédit pour interdit bancaire. Le particulier fiché à la Banque de France aura du mal à contracter un prêt, car les organismes vont durcir l’obtention de crédit.

L’interdiction bancaire concerne tous les comptes en banque de la personne, même ouverts dans d’autres établissements. Cet individu est inscrit sur un fichier central des chèques qui est bien différent du ficp. Ce dernier concerne les emprunteurs qui ont eu des difficultés de remboursement. Pour plus d’informations, visitez apirem.fr

Critères pour obtenir un prêt quand on est fiché à la banque de France

Les personnes fichées ficp ne peuvent pas demander de crédit, car elles ont un dossier de surendettement. Il y a donc fichage pour cinq ans. Pour une personne qui est fichée à la banque de France, la situation est compliquée pour obtenir un prêt. Les organismes de crédit ont accès aux fichiers et vont voir les incidents bancaires. Heureusement, il y a des solutions à ce problème. Il faut donc que la personne rembourse ses dettes par ses propres moyens, afin d’aboutir à un arrêt de fichage à la banque de France.

Au cas où la personne n’a pas les moyens, d’autres solutions existent. Il y a le prêt sur gage qui consiste à déposer au crédit municipal un objet de valeur pour faire un échange avec une somme d’argent. La valeur de l’objet va définir le montant obtenu. Le logement peut être utilisé comme garantie pour obtenir un crédit. Il y a aussi la vente à réméré, permettant de vendre son bien immobilier pour le rachat de crédit surendettement. Une autre solution est l’emprunt à l’étranger. Les banques extérieures ne possèdent pas les fichiers bancaires de la personne.

Pour ceux qui sont interdits bancaires, il suffit de faire le rachat de crédit pour interdit bancaire.

Organismes qui proposent des prêts pour des fichés à la Banque de France

Il y a plusieurs établissements qui se spécialisent dans les crédits pour les individus fichés à la banque de France. La solution donnée par ces organismes est en fait un rachat de crédit ficp. Ce dernier consiste à se débarrasser du surendettement qui a causé le fichage. l’opération s’effectue par une réduction des surendettements de crédit. La contrepartie de celui-ci est un remboursement plus long.

La personne peut aussi attendre de ne plus être fichée avant de penser à un prêt. La durée du fichage est de deux à dix ans, en fonction de la raison. L’individu peut alors attendre un peu avant de faire une souscription à un prêt bancaire.