Le référencement est sans aucun doute le moyen le plus efficace pour réussir à optimiser la visibilité des sites internet et à réussir sa stratégie dans le domaine du numérique. Les pages et les plateformes créées intègrent généralement le marketing digital de chaque entreprise ou communauté évoluant sur la toile. À ce titre, bien définir les mots-clés pour le référencement d’un site internet devient crucial. Découvrez les points essentiels à retenir dans ce sens.

Le diagnostic marketing de l’entreprise

Un diagnostic approfondi de l’entreprise doit être effectué, en principe cette analyse peut se faire en se posant les questions les plus importantes sur l’organisation et ses activités. L’objectif est de bien connaître le métier et le secteur d’intervention de l’établissement. Dans cette optique, une remise en question est parfois nécessaire afin de prendre connaissance des avis des clients à propos du service rendu ou des produits. La suite consiste à déterminer les caractéristiques de la gamme de produits ou de services offerts. Au même titre, les principaux concurrents doivent être identifiés, ainsi que leurs atouts et points faibles. La dernière étape du diagnostic est la détermination de son propre point fort pour pouvoir se démarquer. Cette phase est cruciale pour trouver l’ensemble des mots clés pertinents permettant de générer plus de trafic afin de remonter dans le référencement naturel. À ce titre, suivez ce lien pour vous faire aider.

Le dressage de la liste des mots clés

Une fois que le diagnostic est effectué, l’intéressé a sans aucun doute une idée des mots clefs à choisir. Une liste de 50 à 100 keywords ou même plus, considérés les plus pertinents, doit être dressée. Toutes les idées qui viennent en tête sont à noter sans se limiter, et les autres collaborateurs peuvent aussi participer et faire la même chose. La combinaison des deux inventaires permet d’avoir une liste de mots-clés pertinents en éliminant les doublons.
L’utilisation à bon escient de la nouvelle technologie, comme le générateur de mots clés disponible sur Internet, permet d’avoir un meilleur résultat. À titre d’exemple, Google Keyword Planner est une application à adopter pour un bon référencement, d’autant plus que le nombre de keyword n’est pas restreint, plus il y en a, mieux ce sera pour la suite.

Le test des mots-clés et la synthèse du travail

Le meilleur mot clé est issu de la grande liste obtenue préalablement. Sa pertinence détermine la qualité du contenu, d’où la nécessité de tester les mots clés trouvés, d’en faire la synthèse et de déterminer ceux à retenir. Pour le test de la recherche mot clé, il faut commencer par aller sur les principaux moteurs et y taper les keywords trouvés, si possible en navigation privée. À chaque mot, il faut vérifier les sites affichés en première page du référencement. L’apparition des concurrents aux premières places est un signe traduisant la pertinence du keyword identifié et sélectionné. Son utilisation de manière appropriée sur le site donne l’occasion d’optimiser le référencement. Par la même occasion, le champ lexical doit être considéré également.
Les outils de planification ou de SEO (search engine optimization) permettent aussi bien de définir les bons mots-clés. Cette méthode nécessite une expertise suffisante du métier dans la mesure où le champ lexical peut être imprécis ou non pertinent.
Ces démarches peuvent être réalisées dans toutes les langues de communication pour une meilleure stratégie digitale, surtout pour les sites multilingues. Les mots-clés peuvent être adaptés en fonction de la langue.