Vous souhaitez réduire le nombre de cigarettes que vous fumez par jour ? Peut-être aussi que vous n’avez encore jamais pris une cigarette de votre vie, mais souhaitez vivre une première expérience de vapotage d’e-liquide. Dans tous les cas, comment choisir son premier kit de cigarette électronique et profiter d’une bonne vape en toute autonomie ?

Un kit à inhalation directe ou indirecte ?

La première question que vous devez vous poser dans le choix de votre cigarette électronique concerne le type d’inhalation que l’équipement vous offre. Vous avez notamment le choix entre l’inhalation directe et indirecte.

En vape, les kits pour inhalation indirecte font allusion à des appareils pour fumer en deux temps. En premier lieu, vous tirez une bonne bouffée de fumée dans la bouche avant de l’aspirer vers les poumons. En anglais, cette technique d’aspiration se nomme « Mouth to lung » ou MTL. Elle présente l’avantage d’un volume de vapeur plus ou moins importante pour ressentir des sensations légèrement prononcées. Aussi, en choisissant un taux de nicotine adapté à vos besoins, vous allez ressentir les mêmes effets qu’avec une cigarette traditionnelle, mais sans nuire à votre santé.

De leur côté, les matériels de vape pour inhalation directe renvoient à un équipement de vapotage en un seul temps. Avec ce genre d’e-cigarette, vous aspirez directement la fumée produite dans vos poumons. Les amateurs des cigarettes électroniques ont l’habitude de l’appeler DL ou « Direct Lung » en anglais. Ce type de kit permet surtout d’obtenir des hits prononcés dans un laps de temps court.

En effet, il produit une quantité importante de fumée pour ressentir le maximum de sensations fortes. Toutefois, il ne vous permet pas de fumer des e-liquides avec un taux de nicotine supérieur à 6 mg. Inhalation directe ou indirecte, cliquez ici et découvrez une multitude de kits adaptés à tous les besoins.

Zoom sur l’autonomie du kit d’e-cigarette

Outre le type d’inhalation qu’il procure, choisissez votre premier kit d’e-cigarette selon l’autonomie de sa batterie. Ce critère reste important à considérer dans un sens où les équipements de vape moins durables nécessiteront davantage de recharge avant la fin de la journée. Ils sont moins autonomes et vous contraignent à vous trimbaler avec un chargeur ou des piles rechargeables si vous comptez aller quelque part pendant un bon bout de temps.

A priori, l’autonomie d’une cigarette électronique se choisit selon la fréquence de vapotage et le nombre moyen de cigarettes que vous avez eu l’habitude de prendre. Elle s’exprime souvent en mAh. Pour le cas d’un kit à inhalation indirecte, il faut au moins 100 mAh pour obtenir de bonnes sensations. Par contre, si vous recherchez surtout des e-cigarettes à inhalation directe, l’autonomie idéale varie de 30 à 100 Watts.

Pour faire plus simple, un kit pour débutant de moins de 600 mAh convient aux vapoteurs ayant l’habitude de fumer 5 ou 6 cigarettes. Vous n’avez ensuite qu’à multiplier ce nombre par deux, trois ou quatre en fonction du nombre de cigarettes habituellement consommées. Ainsi, pour 12, 20 et 28 cigarettes, vous aurez respectivement besoin d’une autonomie de charge égale à 1200, 2000 et 2800 mAh.

Que choisir entre accus interchangeables et batterie intégrée ?

Outre l’autonomie de la batterie de votre cigarette électronique, elle se choisit également selon sa nature. On distingue à ce point les modèles à batterie intégrée et les kits équipés d’accus interchangeables.

Les e-cigarettes à batterie intégrée s’apprécient pour leur aspect pratique, minimaliste et économique. En général, elles se rechargent à l’aide d’un câble USB fourni avec le kit et il vous suffit donc de les connecter à une source d’alimentation en rentrant le soir pour les recharger. Néanmoins, au cas où votre batterie tombe à plat au beau milieu de la journée, vous allez devoir rechercher une source d’alimentation fiable, ce qui est loin d’être pratique dans tous les environnements extérieurs. Par contre, vous pouvez bel et bien le recharger au bureau dans le cadre d’une journée normale de travail.

Les kits de vape dotés d’accus interchangeables s’apprécient surtout pour le fait qu’ils ne tombent pratiquement jamais en panne. En effet, ces kits peuvent délivrer jusqu’à 3000 mAh d’autonomie de batterie en fonction des modèles choisis. De plus, pendant que vous l’utilisez, vous pouvez très bien recharger un second accu et continuer à vapoter pendant de longues heures.

Prioriser les kits à usage simple

Pour bien débuter dans la vape, il vaut mieux opter pour des kits à usage simple. De cette façon, vous évitez les réglages et les techniques trop complexes à retenir au moment d’allumer votre cigarette électronique.

Ainsi, priorisez les équipements de vapotage avec des réglages simples en fonction de vos besoins. Ces réglages se concentrent principalement sur l’apport en nicotine et vous permettent de varier les plaisirs ressentis au moment d’inhaler les fumées que produit votre e-cigarette.

Et si vous voulez surtout tester le goût des e-liquides sans nicotine, vous pouvez bien vous contenter des modèles sans réglages.