La résistance est l’un des éléments indispensables à la cigarette électronique. En réchauffant l’e-liquide, elle produit la vapeur toute procurant le « throat hit ». Ce dernier est le picotement dans la gorge que vous sentez en inhalation. Elle restitue également les saveurs pour atteindre le « sweet spot », cet arôme préféré des vapoteurs. De ce fait, il est primordial alors de prendre en compte quelques critères de choix pour trouver la resistance cigarette electronique idéale.

Le fonctionnement de la résistance

La résistance du clearomiseur est composée d’une mèche en fibre de silice, d’un fil résistif, de coton ou de verre qui s’imbibe dans le liquide d’e-cigarette. Mesurée en ohms, la valeur plus ou moins grande de la résistance influence les sensations que vous ressentez au niveau du volume, de la température de la vapeur et des saveurs, et donc le « hit » senti dans la gorge. Pourvue d’un pôle négatif et d’un pôle positif, la résistance cigarette électronique est parcourue par un courant électrique. L’intensité de ce dernier est liée à la tension entre les deux bornes. Une batterie d’e-cigarette chargée à 100 % délivre une tension maximale qui diminue au fur et à mesure de l’utilisation.

De ce fait, afin d’avoir les sensations identiques à celles apportées par les tiges de cigarettes classiques, vous devez augmenter le voltage de votre e-cig. Par contre, les mods électroniques ajustent automatiquement le voltage jusqu’à ce que l’accu s’épuise. Pendant le vapotage, il convient alors de prendre en compte la puissance de la résistance et de la batterie. Sa variation vous permet notamment de moduler la puissance du hit et la température de la vapeur. Ainsi, plus la puissance de la résistance est basse, plus la batterie de votre cigarette électronique doit être puissante avec une autonomie optimale. Cela dit, obtenez plus d’informations en consultant un site spécialisé dans la vente des composants de cigarette électronique en ligne.

Choisir la résistance en fonction du type de vape

En général, vous préférez la « Mouth to Lung » ou la vape indirecte, proche du ressenti du fumeur de tabac. Vous inhalez la vapeur de l’e-cigarette en deux temps. Vous la retenez un instant en bouche avant de l’inspirer dans les poumons. Par ailleurs, pour satisfaire vos besoins en nicotine au quotidien, vous vapotez des e-liquides à des taux 6 mg/ml en moyenne. Dans ce cas, il convient de choisir la resistance cigarette electronique de 1,2 et 2,5 ohms. Cela dit, plus la valeur de la résistance est élevée, plus la vapeur à inhaler est froide.

Par contre, si vous êtes un vapoteur chevronné, vous appréciez certainement le « Direct to Lung » ou la vape directe, plus proche du ressenti des fumeurs de chicha. Vous aspirez alors la vapeur directement dans les poumons sans la siroter dans la bouche. Vous préférez des e-liquides moins strictement dosés en nicotine. Dans cette optique, il vous est conseillé de choisir un matériel de vape plus puissant avec une résistance dite « subohm ». Cette dernière a une valeur inférieure à 1 ohm, qui produit une grande quantité de vapeur.

Bien choisir la résistance selon le matériel de vapotage

Il est essentiel d’adapter la valeur de la résistance à la tension de la batterie de votre e-cigarette pour atteindre le « sweet spot ». En effet, si le courant passant dans la résistance n’est pas intense, le volume de vapeur diminue et les saveurs deviennent fades. Par contre, s’il est trop intense, la résistance de votre matériel de vape risque de brûler. Si vous avez une simple batterie dont le voltage est variable, il convient d’opter pour la résistance de 1,5 à 2,5 ohms. La vapeur est chaude jusqu’à 1,8 ohm. Elle devient tiède entre 1,8 et 2,2 ohms. Entre 2,2 et 2,5 ohms, la vapeur de votre vape est plutôt froide.

En outre, si vous possédez un box électronique ou un mod, en effectuant une inhalation indirecte, il vous est conseillé de choisir la resistance cigarette electronique de 1 à 1,8 ohm à une puissance maximale de 15 watts. Si vous préférez l’inhalation directe en subohm, il convient de trouver une résistance de 0,5 à 1 ohm et une puissance de 20 watts au minimum. Si vous êtes vapoteurs experts, votre box mécanique exige une résistance entre 0,5 et 0,8 ohm.

Trouver la bonne résistance cigarette électronique en ligne

Pour trouver la résistance idéale à votre matériel de vape, il vous est conseillé de consulter un site spécialisé dans la vente des composants d’e-cigarette. Ce dernier vous propose notamment de différents types de resistance cigarette electronique à choisir en fonction de votre profil de vapoteur et de votre équipement. De plus, les produits qu’il met à votre disposition sur son site web sont des marques reconnues à l’échelle internationale.

Si vous avez du mal à choisir la résistance cigarette électronique idéale, il vous suffit de demander un accompagnement personnalisé sur le site. Un expert peut vous aider à dénicher la résistance compatible avec votre matériel de vapotage. Il est possible également d’entrer en contact avec la communauté du site afin d’obtenir des conseils et de partager des expériences avec les vapoteurs dans le monde.