Comment bien choisir sa bouteille de whisky ?

Whisky

Publié le : 19 octobre 20236 mins de lecture

Le whisky est très populaire en Écosse, en Irlande, aux États-Unis et au Japon, et la France est le plus grand consommateur au monde. Il existe tellement de types de whisky différents sur le marché que choisir un whisky est autant une question de goût, de désir et de volonté que de choisir un bon vin. Voici ce que vous devez savoir pour choisir le bon whisky.

Pourquoi aimez-vous un whisky en particulier ?

Avant de vous lancer dans une quête métaphysique pour trouver le whisky qui vous convient, revenez à l’essentiel et rejetez tous ces « gourous » de la bouteille de whisky qui vous encensent pour votre capacité à dire : Un bon whisky fait pour vous, monsieur, devrait vous rendre heureux. C’est ce qu’il est censé faire. Pas plus, pas moins. Le whisky ne convient peut-être pas à tout le monde, mais il existe des whiskies qui peuvent vous rendre heureux. Une fois que vous aurez compris cette affirmation, vous comprendrez la chose la plus importante : trouver le whisky qui vous convient. L’achat de whisky n’est pas toujours une tâche facile. Le plus beau n’est pas d’y arriver, c’est le voyage. Savourer un whisky doit vous faire sourire. L’odeur du whisky vous rappellera le bon vieux temps et vous apprécierez son goût. Pas besoin de chercher des noms, des prix ou des saveurs particulières. Et il n’est pas facile de concentrer son esprit sur un monde qui vous dit ce qui est bon et mauvais, ce que vous devriez et ne devriez pas boire.

Comment pouvez-vous distinguer un whisky d’un autre ?

Les différents pays ont des eaux différentes, des climats différents et des connaissances différentes, qui apportent toutes des nuances étonnantes. L’Écosse est le berceau du whisky avec de nombreuses distilleries telles que Dalmore, Glenfiddich et Balvenie. Le whisky écossais est plus sec et plus fort en goût et peut avoir des notes de tourbe, de sel et d’iode. Les whiskies japonais se caractérisent par un goût élégant, qui est le résultat du processus de distillation. Les whiskies les plus populaires sont vieillis dans des fûts de chêne Mizunara, qui sont particulièrement rares. Le Nikka From Cask est fortement recommandé. Les whiskies taïwanais forts, épicés et fumés sont souvent corsés et ronds ; Cavalan (voir lien ci-dessus) est un joli whisky aux arômes de fruits exotiques et de vanille ; la distillerie des Hautes Grâces propose également d’excellents whiskies. L’orge biologique utilisée pour la production est cultivée au cœur des Alpes. Ce whisky single malt à double distillation a des arômes de fruits exotiques, d’amandes et de chocolat.

Quelle est l’importance de l’âge du whisky ?

On dit souvent qu’il ne faut pas attendre des années pour avoir du courage. Quiconque dit cela ne doit pas boire beaucoup de whisky. Pour être appelé bouteille whisky, il doit être vieilli en fût pendant au moins trois ans. Le bourbon et la bière rousse ne sont vendus aux États-Unis qu’à cet âge. Le whisky single malt est généralement vieilli pendant au moins 10 ans, bien qu’il existe une règle non écrite selon laquelle certains whiskies sont prêts à être consommés après quatre ou cinq ans. Plus le whisky est âgé, plus il a séjourné longtemps en fût et plus la gamme de saveurs est étendue. Il convient toutefois de noter qu’un Lagavulin de 16 ans n’a pas nécessairement « seulement » 16 ans. L’âge indiqué sur la bouteille correspond à l’âge du plus jeune fût utilisé pour fabriquer le whisky. Pour des raisons de marketing, le whisky produit en masse doit avoir le même goût après de nombreuses années. Pour garantir cette constance, des centaines de fûts sont assemblés, tous ne provenant pas du même millésime. Il n’est donc pas rare d’acheter une bouteille étiquetée « 16 ans d’âge » qui contient un whisky beaucoup plus vieux.

Quels sont les différents types de whisky et comment en choisir un ?

Le whisky japonais est similaire au whisky écossais en termes de force, de couleur et de goût. C’est également un excellent whisky de table. Le whisky canadien est parfois appelé « whisky de seigle ». Certains whiskies canadiens contiennent plus d’un grain. Les whiskies américains sont fabriqués à partir de blé, de maïs et de seigle. Ils ne sont généralement pas sucrés. Il convient de faire l’achat whisky irlandais qui contient du malt, de l’orge et du seigle.  Il a un arôme complexe et persistant et un goût équilibré. Scotch est le nom du whisky écossais. Il est fabriqué à partir d’orge et d’orge maltée. La plupart ont un goût fumé et tourbé. En plus du goût sucré, le piquant peut être dû à un certain nombre de facteurs différents. L’arôme des produits tourbés est très important dans la production du whisky écossais. Cet arôme est créé lorsque les grains sont séchés dans des oignons de tourbe. L’onctuosité dépend le plus souvent de la qualité de la distillation du malt et du temps de vieillissement.

Plan du site