Le bois de chauffage est le combustible le plus utilisé pour le chauffage domestique. Et pour cause, il permet d’avoir une température convenable dans toute la maison, et ce qu’importe la saison. Mais pour obtenir un confort thermique optimal, il faut trouver un bois de chauffage de qualité, ce qui peut souvent se révéler être assez difficile.

Pour vous aider à trouver le meilleur combustible pour votre chauffage domestique, voici un petit guide et quelques conseils pour faciliter vos recherches et dénicher un professionnel spécialisé en la matière.

Commander du bois de chauffage en ligne

Pour trouver un fournisseur de bois de chauffage fiable, internet pourrait être votre meilleur ami. En effet, il est aujourd’hui nécessaire de commander ce combustible en ligne. Attention tout de même aux fraudes. Pour éviter les arnaques, il est conseillé de vous fier uniquement aux professionnels renommés du secteur comme bois-brazeco.com. Toutefois, si vous optez pour une autre enseigne, voici quelques conseils pour endiguer les fraudes. Sur des sites spécialisés, vous pouvez vérifier si la société en question existe bel et bien. Méfiance quand même, car certains arnaqueurs usurpent souvent le nom d’une enseigne existante.

Les fraudes peuvent aussi être décelées au niveau des paiements. Méfiez-vous des rétributions par virement bancaire. Le canal le plus sûr est le paiement électronique sécurisé. Qui plus est, ce moyen de rétribution est couvert par les assurances en cas de fraude. Mais le mieux reste d’opter pour une société spécialisée en ligne qui propose un règlement à la livraison de bois de chauffage. Avec cette option, vous êtes quasiment certains d’être tombés sur une enseigne sérieuse et fiable.

Une fois que vous avez trouvé une société spécialisée, il vous reste à vérifier la qualité de leur combustible avant de commander. Pour cela, vous pouvez regarder les avis laissés par les internautes sur des forums dédiés.

Vérifier la qualité du bois

Avant la livraison de bois de chauffage, il faut s’assurer de la qualité du produit. Certaines spécificités vous permettront de savoir si le combustible que vous avez repéré est efficace ou non.

Veillez d’abord à examiner les essences. Les professionnels du secteur conseillent notamment d’opter pour les bois durs ou les bois de feuillus tels que le chêne vert, le charme, le frêne ou encore le hêtre. Ces derniers sont réputés pour leur pouvoir calorifique.

Pour vous assurer de la qualité, vous pouvez aussi vous référer aux labels DIN+ ou la NF. Ces labels sont les garanties d’un bois efficace, écoresponsable et respectant les normes. Les fournisseurs réellement sérieux ne manqueront pas de vous le spécifier et de vous proposer leurs produits tamponnés de ces labels. En cas de doute, vous avez aussi la possibilité de vous renseigner sur le taux d’humidité. Un bois de chauffage réellement efficace ne doit pas avoir un taux d’humidité supérieur à 16%. Au-delà de cette proportion, le produit perd de sa capacité de combustion.

Calcul de ses besoins en bois et méthodes de conservation

Avant de passer commande, il est important d’estimer convenablement ses besoins en bois de chauffage. Pour cela, il faut tenir compte de différents critères: la taille de la surface habitable du logement, l’isolation et l’appareil de chauffage utilisé. Une fois que vous avez identifié ces différents paramètres, vous pouvez recourir à un estimateur de consommation en ligne pour calculer vos besoins en bois. Vous obtiendrez alors la quantité de combustible nécessaire à votre domicile pour un chauffage optimal. À noter que les besoins en bois diffèrent au cours d’une année, donc veillez à effectuer le calcul chaque saison.

Après votre livraison de bois de chauffage, il faut penser à bien le conserver pour le protéger de l’humidité, de la poussière et des moisissures. Plébiscitez si possible un hangar ou un préau. Si vous ne disposez pas de tels espaces, vous pouvez toujours déposer votre bois le long d’un mur. Dans ce cas-ci, veillez à ce qu’il y ait un espacement minimum de 10 cm entre le mur et le tas de bois pour permettre à l’air de circuler librement et endiguer l’humidité.

Astuces pour réduire sa consommation et son empreinte carbone

Même si vous avez trouvé du bois d’excellente qualité, le chauffage de votre domicile devrait normalement être idéal. Vous pouvez encore l’optimiser davantage en usant de certaines techniques. De plus, faire ces quelques manipulations de temps à autre vous permettra de réduire votre empreinte carbone.

On a par exemple l’allumage du feu par le haut. Cette technique consiste à placer les plus grosses bûches en bas, tout en les espaçant, et à y empiler celles de plus petite taille. Ensuite, allumez le bois au sommet de la pile. Grâce à cette méthode, le bois va brûler du haut vers le bas et les gaz de combustion seront alors consumés par les flammes. Cette technique permet de diviser par deux l’émission de gaz polluant, en plus de réduire considérablement sa consommation en bois de chauffage.

Pour polluer moins, il est aussi conseillé de ramoner le conduit de fumée au moins deux fois par an, cela permet d’endiguer l’obstruction du canal d’évacuation, un élément qui influe considérablement sur la consommation de bois de chauffage. En effet, plus l’obturation est importante, plus la combustion du bois est rapide.